> Tech > Catégories d’API (1/3)

Catégories d’API (1/3)

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Comme leurs catégories peuvent paraître un peu obscures, voici un résumé des différentes catégories que j’ai utilisées et les types d’API que vous pourrez trouver dans chacune. Je n’énumère pas toutes les catégories : uniquement celles que j’utilise.

Backup and Recovery. Cette catégorie permet

Catégories d’API (1/3)

d’écrire des programmes qui consultent l’état des lecteurs de bande, présentent le contenu des fichiers de sauvegarde ; et permet même d’écrire votre propre logiciel de sauvegarde. Ainsi, si vous voulez écrire un remplacement de la commande SAVLIB, vous pouvez utiliser les API de cette catégorie pour lire le contenu de la bibliothèque et pour les passer à votre programme. Ce dernier pourrait ensuite les envoyer sur le réseau à un autre ordinateur.
Communications. Cette catégorie est divisée en plusieurs sous-catégories. La plupart d’entre elles ne m’ont pas paru utiles, à l’exception de TCP/IP Management. Elle contient des API utilisables pour afficher des informations sur les interfaces TCP/IP, les routes, et les connexions qui y sont faites. Par exemple, si vous voulez qu’un programme extraie la même information que la commande NETSTAT affiche sur l’écran, ces API vous le permettent. Configuration.
Certaines de ces API peuvent extraire des informations à partir des descriptions d’unité, de ligne et de contrôleur, et aussi les modifier. Entre autres, on peut extraire des paramètres d’imprimante à partir de la description d’unité de l’imprimante. Ainsi, si vous voulez qu’un programme examine la file d’attente de messages qui est associée à une imprimante particulière, vous pouvez le faire ici. Vous pouvez aussi vérifier si une unité particulière est variée et active.

Cryptographic Services. Cette catégorie est apparue dans la V5R2 et a été étendue dans la V5R3. Elle contient des API chargées de crypter et décrypter des données, générer des clés cryptographiques et stocker et gérer des clés, entre autres choses. Face aux obligations de SOX et HIPAA, la cryptographie est plus importante que jamais.

Database and File. Cette catégorie permet d’extraire des informations approfondies sur vos fichiers et d’accéder à ces derniers. Certaines API permettent de lire les champs, les types de données, et les positions des fichiers définis en externe; de lister des membres ; de visualiser les verrous appliqués à un fichier ; et bien d’autres choses. D’autres API permettent d’exécuter des instructions SQL même si licpgm 5722-ST1 n’est pas installé sur votre système. Certaines des API de cette catégorie sont précieuses, tandis que d’autres sont d’une utilisation difficile et lourde. En particulier, les API QDBRTVFD et QDFRTVFD comptent parmi les premières créées par IBM et sont compliquées à utiliser. Heureusement, IBM en a tiré des enseignements et la plupart des API actuelles sont beaucoup plus faciles d’emploi.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment cerner la maturité digitale de votre entreprise ?

Comment cerner la maturité digitale de votre entreprise ?

Conçu pour les directions IT et Métiers, ce guide vous permettra d'évaluer précisément vos processus de communication client, d'identifier vos lacunes et points d'inflexion pour établir un plan d’actions capable de soutenir durablement votre évolution. Bénéficiez maintenant d'une feuille de route complète.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010