> Tech > Chargement des données

Chargement des données

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

La dernière étape porte sur l’écriture des données. Faites glisser une destination OLE DB (OLE DB Destination) et configurez-la afin qu’elle pointe vers la table DimPromotion de la base de données AWOrders. Allez dans le volet Mappages (Mappings) de l’Editeur de destination OLE DB (OLE DB Destination Editor) et assurez-vous

Chargement des données

que la colonne source correcte alimente toutes les colonnes cible. Comme vous avez renommé les noms de colonne dans la requête source, les correspondances sont correctes et vous n’avez rien à changer pour réaliser les mappages illustrés sur la figure 4.

Chaque fois que vous écrivez des données dans une table, vous devez gérer explicitement les erreurs. Allez dans l’onglet Sortie d’erreur (Error Output) de l’adaptateur Destination, puis modifiez-le afin que toutes les lignes avec erreur soient redirigées. Si, pour une raison ou une autre, vous ne pouvez pas insérer une ligne dans la table cible, l’approche par défaut consiste à faire échouer la transformation et, donc, le package.

Pour le moment, ajoutez simplement une destination de fichier brut au flux d’erreurs afin de vider les lignes erronées dans un fichier, puis ajoutez une visionneuse de données (Data Viewer) au flux d’erreurs en cliquant avec le bouton droit de la souris sur la flèche rouge et en sélectionnant Visionneuses de données (Data Viewers), Ajouter (Add), puis OK. Plusieurs types de visionneuses de données sont disponibles, mais nous avons trouvé que la grille (Grid) est la plus utile. La figure 5 illustre le flux de données terminé. Vous pouvez tester le package en cliquant avec le bouton droit de la souris sur son nom dans l’Explorateur de solutions et en sélectionnant Exécuter le package (Execute Package).

Si tout fonctionne correctement, vous devez voir 16 lignes ajoutées à la table DimPromotion. La visionneuse de données de flux d’erreurs apparaît, mais aucune ligne ne comporte d’erreur. Le flux de données de la figure 5 est un modèle pour tous les packages de chargement d’historique de table de dimension : extraction, archivage de l’extraction, transformation et chargement. Si vous réexécutez le package, vous noterez qu’il ajoute 16 lignes de plus à la table de dimension.

Cela s’explique par le fait que la clé primaire de la dimension est une clé de substitution et que nous n’avons pas ajouté de contrôle pour nous assurer que nous n’ajoutons pas deux fois les mêmes lignes. Il est courant pour les packages de chargement d’historique de supprimer toute ligne existante dans la table de dimension avant le début du traitement. Dans le flux de contrôle, ajoutez une tâche d’exécution SQL (SQL Execute task) à l’espace de conception, puis configurez-la pour tronquer la table de dimension. Connectez les deux tâches par une contrainte de priorité.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Ce livre blanc expose les problématiques auxquelles sont confrontés les DAF modernes et souligne les bénéfices de la facturation électronique pour la trésorerie. Il dévoile également le processus de déploiement de ce projet de transformation digitale que la réglementation rendra bientôt obligatoire.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010