> Tech > Composants de conférence

Composants de conférence

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Plusieurs services et ressources sont impliquées dans un système de conférence. La figure 1 montre les composants de conférence d'un réseau simple.

Les boîtes aux lettres de calendriers de conférence et de ressources de conférence sont des objets dans Active Directory. On peut accéder à  ces boîtes aux lettres grâce

Composants de conférence

aux services d’Exchange 2000. Les administrateurs Exchange 2000 peuvent
utiliser Outlook 2000 pour accéder aux boîtes aux lettres.

Lorsque l’on installe Exchange 2000, on peut installer deux services utiles
: le service de gestion des conférences de Microsoft Exchange et le service
de conférence T.120 MCU. L’écran 8 montre les sélections de composants que vous
voyez durant l’installation. Si vous installez ces services, ils s’affichent
dans la liste des services tournant sur le serveur. Les services apparaissent
dans le composant enfichable d’administration du système Exchange de la Microsoft
Management Console (écran 9) et dans l’applet Services du panneau de contrôle
(écran 10). Les deux services réalisent des tâches différentes.

Le service de gestion des conférences de Microsoft Exchange
joue un rôle de planificateur et de référentiel

Le service de gestion des conférences de Microsoft Exchange joue
un rôle de planificateur et de référentiel.

D’abord, les clients autorisés spécifient les boîtes aux lettres de ressources
de conférence servant de ressources de réunion lorsqu’ils planifient des conférences
on-line. Le service de gestion des conférences surveille chaque ressource de
conférence pour la création, la modification et l’annulation des réunions des
clients.

En outre, le service de gestion des conférences gère une définition synchronisée
des réunions dans la boîte aux lettres de calendrier des conférences.

Deuxièmement, le service de gestion des conférences crée et maintien un serveur
virtuel HTTP qui liste toutes les conférences auxquelles les clients peuvent
participer (à  condition bien sur que la conférence soit ouverte aux participants
extérieurs).

Troisièmement, lorsqu’un client trente de se joindre à  une conférence, le service
de gestion des conférences dirige le client vers la ressource hébergeant la
réunion on-line.

En outre, si vous avez des sites multiples dotés chacun de services de gestion
des conférences, ces services coordonnent les ressources de conférence des clients
afin qu’un serveur proche puisse se charger temporairement d’un client rejoignant
une conférence distante. Tous les serveurs de services de gestion des conférences
doivent donc pouvoir communiquer directement les uns avec les autres.
Cependant, un site Windows 2000 ne peut avoir qu’une instance du service de
gestion de conférence active à  la fois. On peut en installer plusieurs instances
mais une seule fonctionnera.

Le service de conférence MCU ne réalise l’hébergement des conférences
que pour les conférences de données. Dans ce type de conférences, tous les clients
voient des données persistantes et partagées (par exemple un tableau blanc et
une session de discussion). Une application doit maintenir ces données en un
point appelé l’hôte de réunion. Tous les clients communiquent à  travers l’hôte
de réunion. Dans une conférence NetMeeting, le premier participant à  lancer
la session devient automatiquement l’hôte de la réunion, le client NetMeeting
de la machine gère les données persistantes et les autres clients se connectent
directement à  l’hôte. Avec Exchange 2000, le serveur sur lequel tourne le service
de conférence MCU héberge la réunion on-line. Exchange 2000 maintient les données
persistantes et tous les clients s’y connectent. Exchange 2000 supporte les
instances multiples des services de conférence MCU par instance de service de
gestion de conférence et équilibre la charge des clients entre les instances
de services de conférence MCU afin qu’un service n’héberge pas simultanément
tous les participants à  une conférence. Pour des raisons de performances, Microsoft
recommande d’avoir plusieurs instances des services de conférence MCU par site
comme dans la figure 1.

Enfin, aucun serveur ne réalise les tâches d’hébergement des
visioconférences. Tous les clients d’une visioconférence se parlent directement
sur le mode point à  point. Les paramètres utilisés par les clients vidéo utilisent
pour cette communication point à  point sont spécifiés lorsque l’on configure
l’option ExchangeVideoConferencingProvider de la ressource de conférence. Lorsqu’un
client rejoint la conférence, il obtient ces informations du serveur mais ne
communique plus avec lui. L’avantage de ce mécanisme est d’éviter de devoir
supporter toutes les communications vidéo entre utilisateurs en un point unique
du réseau, surchargeant ainsi le serveur et le réseau.

Si Microsoft et ses partenaires continuent d’ajouter des fonctions
et à  améliorer la qualité des caméras des PC, Exchange 2000 trouvera toute son
utilité

Téléchargez gratuitement cette ressource

Les 7 étapes d’un projet de dématérialisation RH

Les 7 étapes d’un projet de dématérialisation RH

Dans ce livre blanc, nous vous donnons les clés pour concevoir votre projet de dématérialisation RH. Vous découvrirez chacune des étapes qui vous permettront d’apporter de nouveaux services aux collaborateurs, de vous adapter aux nouvelles pratiques et de renforcer la marque employeur.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010