> Tech > Comprendre l’infrastructure VDI

Comprendre l’infrastructure VDI

Tech - Par iTPro - Publié le 14 décembre 2011
email


Nous devons commencer par comprendre ce que recouvre l’infrastructure VDI (Virtual Desktop Infrastructure). Pour faire simple, VDI permet aux utilisateurs d’accéder à un environnement informatique de poste de travail qui s’exécute sous forme de VM indépendante sur un hyperviseur hébergé sur un serveur, généralement dans le

centre de données. Lorsqu’il est question de VDI, il est important de comprendre qu’il s’agit d’une solution complète et non d’un produit autonome isolé. Par conséquent, l’évaluation de solutions VDI nécessite une compréhension des nombreux facteurs à prendre en compte. Ces facteurs incluent des parties de l’infrastructure globale, notamment les choix du matériel et de logiciels au niveau poste de travail et serveur, les considérations liées au stockage centralisé, voire les implications qu’une telle solution peut avoir sur le réseau. Mais tout ceci ne doit pas vous effrayer et vous détourner de l’idée de déployer Windows 7 sur VDI.

Même si l’infrastructure VDI ne s’adresse pas à tout le monde, il est clair qu’elle offre nombre des avantages procurés globalement par la virtualisation et elle peut être particulièrement utile dès lors que les entreprises ont besoin de solutions pour des scénarios spécifiques. Voyons quelques-uns des avantages de l’infrastructure VDI.

• VDI en tant que modèle informatique serveur fournit les avantages suivants : meilleure sécurité des données, car celles-ci demeurent dans le centre de données ; économies potentielles concernant les dépenses en matériel ; facilité de gestion et efficacité accrue grâce à la centralisation ; et, enfin, liberté de mouvement pour les utilisateurs qui ne sont plus attachés à un bureau et à une machine physique.

• VDI offre aussi des avantages liés à l’environnement informatique distribué. Avec VDI, chaque utilisateur continue d’avoir son propre « PC » (tout du moins, son propre OS) s’exécutant en tant que VM indépendante. Ainsi, même si des dizaines de VM invitées s’exécutent sur un seul serveur hôte hyperviseur, chaque utilisateur conserve le contrôle intégral de sa VM et peut installer des applications ou redémarrer la machine sans gêner les autres utilisateurs.

• Comme VDI s’exécute sur une plate-forme de virtualisation, vous bénéficiez des mêmes avantages que pour la virtualisation de serveur, notamment une stabilité et des performances améliorées, une haute disponibilité avec des fonctions de basculement (fail-over) et de restauration automatiques, ainsi qu’un provisioning rapide et facile de VM, ce qui, pour VDI, peut même signifier le déploiement automatique de nouveaux postes de travail selon les besoins.

Ceci étant, quels sont les défis informatiques qui peuvent être relevés grâce aux avantages des solutions VDI ? En voici quelques-uns :

• En déployant VDI, il est possible d’étendre la durée de vie de PC existants. D’anciennes machines, qu’il aurait fallu remplacer ou upgrader pour exécuter un nouvel OS tel que Windows 7 ou une application gourmande en ressources, peuvent encore servir de client léger pour la connectivité à une nouvelle VM d’utilisateur.

• Grâce aux avantages de la technologie de virtualisation, VDI peut servir de solution de continuité d’entreprise performante dans le cadre d’une politique de reprise après sinistre. En exploitant la portabilité des VM et le provisioning dynamique en tant que partie intégrante d’une solution VDI, un centre de données de secours configuré avec l’infrastructure VDI peut être prêt à prendre le relais en cas de panne majeure à la suite d’un sinistre, que ce dernier soit lié à un événement matériel ou soit le résultat d’une pandémie.

• Comme l’infrastructure VDI est centralisée, les entreprises qui ont externalisé certaines fonctions métier peuvent fournir des VM à des utilisateurs distants, tout en conservant le contrôle de l’environnement de postes de travail et des données internes auxquelles ces utilisateurs doivent accéder.

• Les organisations qui ont déjà déployé des solutions de virtualisation pour leur infrastructure de serveur peuvent déployer VDI afin d’aligner leur processus de serveurs et de postes de travail, tout en tirant parti d’une plate-forme commune. Ainsi, les structures informatiques peuvent faire plus avec moins de ressources physiques, ce qui peut soulager de manière bien méritée des informaticiens et techniciens du support technique croulant sous le travail.
 

Téléchargez gratuitement cette ressource

Travail hybride : 5 enjeux de mise en œuvre

Travail hybride : 5 enjeux de mise en œuvre

Pour rendre le travail hybride évolutif et durable pour la nouvelle ère, directions IT et Métiers doivent résoudre de nombreux défis. Bénéficiez d'un guide complet pour élaborer et exécuter une stratégie de Workplace capable de connecter et responsabiliser les employés pour créer un lieu de travail adaptable, robuste et résilient.

Tech - Par iTPro - Publié le 14 décembre 2011