> Tech > Conclusion

Conclusion

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

SQL SERVER peut être abordé et attaqué de plusieurs façons. Chacune d’elles étant liée à un profil utilisateur : De l’administrateur système pointu au développeur répondant à un cahier des charges en passant par l’utilisateur occasionnel habitué aux assistants de la console de gestion SQL SERVER.

Conclusion

style= »text-align: justify »>
Il n’en reste pas moins que tous utiliseront au final le même principe de communication, plus ou moins encapsulé : Le Script SQL. C’est bien ce langage qui permet d’interagir avec le moteur de la base de données relationnelles. La couche transport restera les moyens de connexions classiques : SQL Native Client, OLEDB, ODBC mais ceci est un sujet à part entière.

Nous pouvons édicter un schéma de toutes les solutions possibles présentées aujourd’hui : Voir Figure 20. Il est bien sûr inutile d’essayer de trouver la méthode la plus efficace, celle-ci dépendra entièrement de l’environnement dans lequel nous nous trouvons ainsi que le profil utilisateur à qui il s’adresse.

A noter que nous avons omis une solution, souvent préférée pour les sauvegardes à savoir la création d’un plan de maintenance qui est en fait un package SSIS ; mais encore une fois, c’est bien un script SQL qui est généré. Bonne administration SQL SERVER à tous, et surtout bonne sauvegarde ! 

Téléchargez gratuitement cette ressource

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

Pour aider les entreprises à allier les restrictions liées à la crise et la nécessaire modernisation de leurs outils pour gagner en réactivité, souplesse et sécurité, DIB-France lance une nouvelle offre « Cloud-In-One » combinant simplement IaaS et DaaS dans le Cloud, de façon augmentée.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010