> Tech > Configuration de la destination

Configuration de la destination

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Une fois que vous avez examiné la boîte de dialogue Data Preview et que vous êtes satisfait du résultat, vous allez configurer le fichier de destination. Pour les besoins de notre exemple, j’ai créé une base de données Addresses et ai demandé à l’assistant de charger les données dans cette

Configuration de la destination

celle-ci. L’assistant vous permet de créer une nouvelle base de données en cliquant sur New dans la boîte de dialogue Choose a Destination présentée à la figure 5. J’ai saisi le nom Addresses dans la boîte de dialogue Create New Database résultante, ai accepté les autres paramètres par défaut et ai fermé la boîte de dialogue en cliquant sur OK. La base de données est maintenant sélectionnée dans la zone Database de la boîte de dialogue Choose a Destination. Ainsi, cette étape m’a permis de créer une base de données et une connexion de destination. Une fois cette dernière configurée, vous devez spécifier la table à charger et comment mapper les colonnes du fichier plat source avec la table de destination. Cliquez sur Next dans la boîte de dialogue Choose a Destination afin d’accéder à la boîte de dialogue Select Source Tables and Views, présentée à la figure 6. Il n’y a qu’une table affichée car l’importation s’effectue à partir d’un fichier plat. Si la source était une base de données, j’aurais vraisemblablement la possibilité de sélectionner plusieurs tables.

J’ai sélectionné le fichier AWCustomers.txt car il s’agit de mon fichier de données source. J’ai également besoin de définir les mappages de colonnes afin d’indiquer à l’assistant à quel endroit dans la table de destination placer chaque colonne du fichier plat. Pour ce faire, je clique sur Edit… afin d’accéder à la boîte de dialogue Column Mappings de la figure 7.
Cette boîte de dialogue sert à mapper les colonnes source avec les colonnes de destination.

Vous pouvez supprimer des colonnes en cliquant sur la destination pour une colonne et en sélectionnant dans la zone de liste déroulante qui apparaît. Notez que j’ai sélectionné la zone Nullable pour les colonnes EMail Address et Address Line 2. Ce faisant, l’assistant laisse les colonnes à NULL lorsqu’il crée la table de destination.

Comme je charge des données vers la table de destination pour la première fois, il me faut créer la table. Cliquez sur Edit SQL dans la boîte de dialogue Column Mappings pour ouvrir la boîte de dialogue Create Table SQL Statement, laquelle affiche le script généré automatiquement par DTS pour créer la table de destination. Vous noterez, dans le script généré, l’absence de contrainte NOT NULL pour EMail Address et Address Line 2, car j’ai sélectionné Nullable à la figure 7. Si j’ai besoin de modifier le script d’une façon ou d’une autre, c’est ici que je le ferais. Cliquez sur OK dans la boîte de dialogue Create Table SQL Statement, puis de nouveau dans la boîte de dialogue Column Mappings pour revenir à la boîte de dialogue Select Source Tables and Views, illustrée à la figure 6.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Au-delà de la clarification des nouveaux concepts de gestion du parcours client, ce guide vous permettra de définir, créer et mettre œuvre une orchestration complète articulée autour des trois volets essentiels au succès de l’expérience client et de l’entreprise.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010