> Tech > Conseil n° 3 : FTP batch

Conseil n° 3 : FTP batch

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

La plupart des administrateurs connaissent bien FTP, qu’ils utilisent comme un simple outil interactif servant à transférer des fichiers entre systèmes différents. Mais en plus de son mode interactif, on peut exécuter FTP en mode batch pour des opérations sans surveillance. FTP batch peut étendre sensiblement le champ de vos

Conseil n° 3 : FTP batch

opérations automatiques et peut effectuer toutes les tâches dont FTP interactif est capable. Vous pouvez exécuter FTP batch à partir de Windows pour transférer des fichiers avec l’iSeries, ou bien exécuter FTP batch à partir de l’iSeries pour échanger des fichiers avec des systèmes Windows.

FTP batch de Windows vers l’iSeries Pour utiliser FTP batch de Windows vers l’iSeries, il faut que le serveur FTP iSeries soit démarré. Il l’est sous l’action de la commande STRTCP (Start TCP/IP), qui fait généralement partie du processus de démarrage du système. Vous pouvez exécuter la commande WRKTCPSTS (Work with TCP/IP Network Status) avec le paramètre *CNN pour vérifier l’état du serveur FTP : rechercher le processus ftp-con.

Pour utiliser FTP batch à partir de Windows, il faut inclure la commande FTP dans un fichier batch. La commande FTP est ensuite exécutée en utilisant le commutateur de ligne de commande -s qui ordonne à FTP d’obtenir sa commande d’entrée du fichier script plutôt que interactivement :
ftp -s:winftcpmds.txt

La figure 1A montre le fichier winftcpmds.txt. La souscommande FTP OPEN démarre une session FTP avec le système iSeries nommé S1030438. Les deux lignes suivantes passent l’ID et le mot de passe utilisateur iSeries. A noter que FTP passe ces valeurs en texte clair. A noter également que le client FTP Windows exige qu’aucune sous-commande FTP ne précède ces deux valeurs. Ensuite, le script change la bibliothèque courante en mikeo et envoie les deux fichiers du répertoire Windows courant vers deux membres différents dans le fichier iSeries nommé Source. Pour finir, les souscommandes CLOSE et QUIT mettent fin au transfert batch.

FTP batch de l’iSeries vers Windows

Utiliser FTP batch de l’iSeries vers un système Windows est semblable à la méthode de Windows vers iSeries, décrite plus haut, mais en tenant compte de certaines différences importantes. Dans Windows, le service FTP n’est pas toujours installé par défaut, comme il l’est sur l’iSeries. Il faut donc sélectionner la sous-composante FTP Service de IIS (Information Service). Une fois installé, assurez-vous que le service FTP est démarré (allez à Control Panel|Administrative Tools|Services pour faire cette vérification). Enfin, il faut établir un répertoire virtuel ou définir les propriétés du Default FTP Site (pour cela, utilisez l’option IIS Manager du menu Administrative Tools).

FTP batch sur l’iSeries fonctionne en utilisant la commande OVRDBF (Override with Database File) pour remplacer le fichier d’entrée FTP standard provenant d’Input (la source d’entrée interactive standard pour FTP iSeries) par un fichier qui contient les sous-commandes FTP. La figure 1B montre le programme CLP qui remplace le fichier d’entrée FTP iSeries standard par le membre iFtpCmds dans le fichier source nommé Source dans la bibliothèque mikeo. Une fois la commande OVRDBF établie, la commande FTP est utilisée pour démarrer une session FTP sur le système Windows nommé teca4.

Les commandes chargées de dire à FTP quelles actions il doit mener, se trouvent dans le membre source iFtpCmds, que montre la figure 1C. La première ligne de ce script utilise la sous-commande FTP OPEN pour lancer une session avec le système Windows nommé teca4. La ligne suivante fournit l’information d’authentification. A noter qu’elle utilise la sous-commande FTP USER pour passer l’ID et mot de passe Windows au système cible. Dans ce cas, l’ID et mot de passe utilisateur sont sur la même ligne, séparés par un espace. Ensuite, la sous-commande extrait le fichier prod.xml du service FTP Windows. Rappelons que, ici, le répertoire cible n’est pas le système de fichiers standard que l’on voit quand on utilise Windows Explorer. C’est plutôt le répertoire virtuel FTP défini à l’aide du IIS Manager. Enfin, les sous-commandes CLOSE et QUIT terminent la session FTP.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide Startup : 5 leviers pour consolider votre croissance

Guide Startup : 5 leviers pour consolider votre croissance

Créer une startup, c’est une aventure. Pour maximiser les chances de succès, il faut pouvoir rêver les pieds sur terre. Bénéficiez d'une feuille de route infographique complète pour mettre en œuvre un parcours de croissance robuste et pérenne avec SAP Business One & ERT Intégration - groupe kardol.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT