> Tech > Construction HTML

Construction HTML

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Une fois que ControllerServlet a transmis la requête d'entrée de l'utilisateur à  QQFINVOKER et qu'il a packagé la réponse dans DhtmlViewBeans, il transmet le contrôle à  PageBuilder.jsp (voir l'article « Personnaliser les applications mises sur le Web », pour apprendre à  modifier PageBuilder.jsp). Puisque nous nous concentrons sur le fonctionnement

Construction HTML

interne de l’application,
examinons deux lignes de code
PageBuilder :

<jsp:include page="/WFCmdKeysBuilder"/>
<jsp:include page="/WFScreenBuilder"/>

Ces JSP incluent des tags qui invoquent
CmdKeysBuilderServlet et
ScreenBuilderServlet et insèrent leur
contenu généré dynamiquement dans
le HTML que PageBuilder.jsp renvoie
au navigateur de l’utilisateur. Cmd-
KeysBuilderServlet (qui n’a pas une
classe helper) contrôle si l’option de
configuration globale, useCmdJsp, est
réglée sur true. Dans l’affirmative,
CmdKeysBuilder exécute styles/chrome/
CmdKeys.jsp ; dans le cas
contraire, il génère la portion clés de
commande du panneau HTML avec le
code inline. La figure 2 montre le
HTML que génère CmdKeysBuilder.
Notons comment l’événement
onClick est préparé pour invoquer une
routine JavaScript importante appelée
validateAndSubmit. Cette méthode –
et les méthodes bo_ibm, bu_ibm et bd_ibm – réside dans un fichier JavaScript monstre appelé
webface.js (sur lequel nous reviendrons plus loin).

Téléchargez gratuitement cette ressource

HP Elite Slice G2 : optimisez la collaboration… et votre budget !

HP Elite Slice G2 : optimisez la collaboration… et votre budget !

Téléchargez cette étude Forrester et découvrez comment booster la collaboration tout en dégageant un excellent R.O.I grâce au système de vidéoconférence HP Elite Slice G2 avec Microsoft Teams !

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010