> Tech > Contrôler la sortie et bien plus

Contrôler la sortie et bien plus

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

La sortie de commande de console pour StopComputer varie selon la manière dont on envisage de visualiser ou d’utiliser les résultats. Par défaut, si le script accède correctement à un système, StopComputer imprime le nom de l’ordinateur en sortie standard suivi du mot « SUCCESS ». Si l’accès à l’ordinateur

ou sa fermeture échoue, StopComputer écrit le nom de l’ordinateur en erreur standard suivi du mot « FAILED » et le code d’erreur renvoyé par l’OS. Le listing 1 montre la portion de traitement d’erreur du script StopComputer. On peut souvent connaître la signification de codes d’erreurs brefs en exécutant la commande

net helpmsg

Si vous voulez afficher le texte complet du message qui apparaît pendant les tentatives de fermeture du système, vous pouvez spécifier le commutateur /v+ (verbose) sur la commande StopComputer. StopComputer ajoutera les descriptions d’erreurs disponibles à tous les messages apparaissant sur l’écran.

Si vous ne voulez plus que le script affiche le message SUCCESS ou FAILED, spécifiez le commutateur /v- (non-verbose). Cette manoeuvre ordonne à Stop- Computer d’imprimer les systèmes réussis en sortie standard et les systèmes défaillants en erreur standard. Bien sûr, si vous spécifiez le commutateur /v-, vous ne pourrez pas identifier visuellement quels systèmes StopComputer a fermés avec succès et quelles fermetures ont échoué. Si ni l’erreur standard ni la sortie standard n’est redirigée vers une autre commande ou fichier, toutes deux apparaîtront simplement comme des noms nus dans la fenêtre de console.

Deux autres options méritent d’être mentionnées parce qu’on pourra parfois jouer avec. Le commutateur /a (authentication) permet de spécifier le niveau d’authentification WMI par un chiffre de 0 à 6. StopComputer utilise le niveau d’authentification Pkt(4) pour s’assurer qu’il s’appliquera toujours à Windows XP et aux systèmes plus récents, dont la sécurité est plus stricte.

Le commutateur /d (delay) spécifie un délai en secondes entre chaque appel de fermeture d’un système distant. Par défaut, StopComputer accorde un délai de deux secondes. Il vous laisse le temps d’arrêter le script (en appuyant sur Ctrl+C) si vous voyez une erreur (un nom de système incorrect, par exemple) une fois que vous avez exécuté la commande StopComputer.

Téléchargez cette ressource

SD-WAN de confiance : guide de mise en œuvre

SD-WAN de confiance : guide de mise en œuvre

Ce livre blanc décrit les différents aspects indispensables pour la mise en place d’une approche SD-WAN sécurisée et de confiance. Ce document s’adresse aux consultants et responsables sécurité des systèmes d’information pour bien comprendre les enjeux du Trusted SD-WAN à l’heure de la transformation numérique des entreprises.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT