> Tech > Contrôler les paramètres de Local Security Policy

Contrôler les paramètres de Local Security Policy

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Les modèles de sécurité peuvent contrôler les paramètres de sécurité locaux. Chaque machine a des dizaines de paramètres de sécurité locaux, comme ceux qui montrent le nom de la dernière personne qui s'est connectée ou la fréquence de changement des mots de passe sur les comptes stockés localement. Dans NT

Contrôler les paramètres de Local Security Policy

4.0, vous
contrôlez ces paramètres avec la version
locale de User Manager :
lusrmgr.exe. Dans Win2K, vous utilisez
le snap-in Local Security Policy : secpol.
msc.
Voici comment changer les paramètres.
Démarrez Local Security Policy
(c’est dans Administrative Tools) ou cliquez
simplement sur Start, Run ; entrez
secpol.msc et cliquez sur Entrée.Vous pouvez utiliser Local Security
Policy pour activer et désactiver l’auditing,
contrôler les politiques de mots
de passe, octroyer ou restreindre les
nombreux droits utilisateur dans XP et
Win2K, et contrôler IP Security, IPSec. En fait Local Security Policy est à  peu
près le seul outil qui contrôle IPSec,
une fonction de sécurité utile dans XP
et Win2K.
J’espère que vous réfléchissez à  ce
que vous pourrez faire avec un modèle bien construit. Un seul fichier peut
faire tout ce qui est couvert dans cet article.
La prochaine fois, nous verrons la
création et le déploiement de l’un de
ces modèles.

Téléchargez gratuitement cette ressource

HP Elite Slice G2 : optimisez la collaboration… et votre budget !

HP Elite Slice G2 : optimisez la collaboration… et votre budget !

Téléchargez cette étude Forrester et découvrez comment booster la collaboration tout en dégageant un excellent R.O.I grâce au système de vidéoconférence HP Elite Slice G2 avec Microsoft Teams !

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010