> Tech > Création des titres de colonnes

Création des titres de colonnes

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Après le transfert, les titres de colonnes sont des noms DDS AS/400, sans signification pour vos utilisateurs (figure 6). On peut créer une requête qui insère automatiquement des titres de colonnes significatifs pour les fichiers qui utilisent, ou non, le mot-clé DDS Alias (j'explique d'abord ceux qui n'utilisent pas le

Création des titres de colonnes

mot-clé Alias.)
Pour commencer, on modifie la requête sauvegardée précédemment, en sélectionnant
Données, Données externes et Créer une requête depuis l’écran principal d’Excel.
Sur l’écran Choisir une source de données (figure 7), cliquer sur l’onglet Requêtes,
mettre en évidence la requête exemple, ôter la coche de la case Utiliser l’assistant
requête pour créer et/ou modifier vos requêtes, et cliquer sur le bouton Ouvrir.

Comme dans la feuille de calcul Excel, les noms de champs DDS sont affichés comme
des titres de colonnes dans Query.

A ce stade, on doit connaître les titres de colonnes souhaités à  la place des
noms de champs AS/400, et bien connaître le contenu des fichiers. On peut exécuter
la requête et afficher le résultat pour mieux voir quel texte convient aux titres
de colonnes, en cliquant sur le bouton Query Now (point d’exclamation ou !) sur
la barre d’outils. Cette manoeuvre déclenche un transfert de données et affiche
une page de lignes.
En paginant vers le bas on peut charger une autre page de lignes. Les performances
de la prévisualisation dépendent des options utilisées, comme les filtres et les
tris.

Ensuite, double-cliquer sur le titre de colonne dans la requête. Dans l’écran
Edit Column qui apparaît, taper un titre de colonne significatif. Répéter cette
opération pour chaque colonne jusqu’à  ce que l’on ait mis à  jour tous les titres
de colonnes, puis sauvegarder les modifications apportées à  la requête pour ne
pas devoir retaper les descriptions.

Le nouveau texte est stocké comme une instruction SQL qu’il faut éditer pour renvoyer
les titres de colonnes à  Excel.
Pour modifier les titres de colonnes dans Excel pour qu’ils correspondent aux
nouveaux titres de colonnes dans Query, cliquer sur le bouton SQL de la barre
d’outils de l’écran Query et modifier le SQL généré dans le format suivant : Nom_fichier.Nom_champ
as « Entête Colonne », en ajoutant “ as ” entre le nom de champ et le titre de colonne.
Remplacer également les guillemets simples générés, par des guillemets doubles.
Comme l’illustre la figure 8, Customer Number, Name et Address1 ont été modifiés
et Address2 présente encore le SQL généré à  l’origine. L’utilisation de “ as ”
change le nom du champ et affecte les clauses WHERE et ORDER BY de l’instruction
SQL. Après avoir changé Address2 au format SQL requis et supprimé tous les autres
champs de l’instruction SQL, cliquer sur OK. Si l’on a du mal à  revenir à  l’écran
Query principal, vérifier que l’instruction SQL est correcte.
Si elle l’est et si la requête ne s’exécute toujours pas, il faut mettre en évidence
toute l’instruction SQL, appuyer sur Ctrl+C pour copier et cliquer sur le bouton
Cancel.

Ensuite, cliquer sur File puis sur Execute SQL, appuyer sur Ctrl+V pour coller
l’instruction SQL copiée et exécuter l’instruction (les éventuels messages d’erreur
affichés peuvent être fantaisistes et ne pas refléter la cause du problème.) Dès
que Query accepte l’instruction SQL, on peut exécuter la requête pour mettre à 
jour les titres de colonnes dans la feuille de calcul Excel. Pour renvoyer les
données à  Excel, cliquer sur File puis sur Return Data to Microsoft Excel (figure
9). On peut modifier librement l’instruction SQL (par exemple, changer la bibliothèque,
les tables, les colonnes et les critères de sélection).

On peut ainsi, en toute souplesse, assembler rapidement et aisément le SQL contenant
une liste de champs et des titres de colonnes et le copier dans une instruction
SQL SELECT (comme vu précédemment). Quand Query demande où l’on veut placer les
données en retour, cliquer sur OK et attendre les résultats (l’icône planète au
bas de l’écran Excel tournera jusqu’à  la fin du transfert.) Les données seront
transférées comme auparavant, mais cette fois-ci avec des titres de colonnes significatifs.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Ce livre blanc expose les problématiques auxquelles sont confrontés les DAF modernes et souligne les bénéfices de la facturation électronique pour la trésorerie. Il dévoile également le processus de déploiement de ce projet de transformation digitale que la réglementation rendra bientôt obligatoire.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010