> Tech > Créer des raccourcis pour les jobs

Créer des raccourcis pour les jobs

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Vous pouvez créer un raccourci pour qu'un utilisateur puisse lancer manuellement un job de sauvegarde prédéfini. Dans la fenêtre Scheduled Tasks, illustrée figure 2, faites un clic droit sur une tâche et choisissez Properties pour examiner ses détails, puis copiez la commande et les arguments qui apparaissent dans le champ

Créer des raccourcis pour les jobs

Run sur l’onglet
Task, dans un raccourci accessible à 
l’utilisateur. Attention toutefois à  ce
que le nombre de caractères de la
chaîne de commande ne dépasse le
nombre maximum autorisé pour un
raccourci. Vous pourrez peut-être faire
entrer la chaîne en enlevant la
partie du chemin qui pointe sur ntbackup.
exe dans le champ Start in. Si cela
ne laisse pas suffisamment de place,
collez toute la chaîne dans un éditeur
de texte comme Notepad, sauvegardez
le fichier avec une extension .cmd ou
.bat et pointez le raccourci vers ce fichier.
Après avoir créé le raccourci et l’avoir rendu accessible, assurez-vous
que l’utilisateur qui exécutera la tâche
a les permissions appropriées sur le
système. Le moyen le plus simple d’octroyer
les permissions appropriées
consiste à  faire du compte utilisateur
un membre du groupe Backup
Operators local. Contrairement aux
sauvegardes qui s’exécutent par l’intermédiaire
de la fonction de programmation,
ces tâches de sauvegarde manuelles
seront visibles par l’utilisateur
et contrôlées par lui.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Aborder la Blockchain, comprendre et démarrer

Aborder la Blockchain, comprendre et démarrer

Une véritable révolution se prépare progressivement... les entreprises doivent veiller à ne pas rester à l’écart et se faire prendre de vitesse. Tout comme la mobilité ou encore le cloud, la blockchain est une composante essentielle de la transformation numérique. Découvrez, dans ce dossier, comment aborder, comprendre et démarrer la Blockchain

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010