> Tech > Créer les fichiers de données

Créer les fichiers de données

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Créez maintenant un fichier appelé HTMLDATA qui a un champ (Hdata) et qui n'est pas indexé :

R PHTML
HDATA 80
  COLHDG('HTML SOURCE')
Ensuite, modifiez le programme ILE RPG. Dans le membre texte créé par TSRPARSE, il y a 17 enregistrements ordonnés. Créez deux tableaux (compile-time arrays) appelés tab1

Créer les fichiers de données

et webx. Tab1 contient
l’index du tableau et webx contient
les données réelles. (Il n’est pas obligatoire
d’utiliser tab1, mais pour référencer
les éléments, il vaut mieux
connaître le numéro de l’élément.)
Dans les tableaux compile-time, les
données se trouvent à  la fin du RPG
source. Indiquez le début de chaque
tableau en entrant ‘**’ dans les colonnes
1 et 2. Copiez le contenu du
membre TEMPTJ à  la fin de votre
source, précédé de la ligne ‘**’.

Créer les enregistrements client

Le programme ARREMAL lit
d’abord le fichier maître client (figure
2) et utilise l’instruction Eval
pour écrire dans le fichier HTMLOUT
les informations d’en-tête contenues
dans les quatre premiers éléments
du tableau. Ensuite, le programme
ajoute le nom du client et écrit un
enregistrement dans HTMLOUT.

Puis, il écrit l’élément 5 et attache
une date. Après avoir écrit le code
pour la ligne date, vous devez aller à 
l’élément 5 du tableau et sortir la
DATE˜ afin qu’elle indique maintenant
</h3><h4>. Si vous ne faites
pas cela, la sortie résultante pour les
instructions date de 12/31/2002 sera
</h3><h4>DATE˜December 31,
2002. A présent, le programme écrit
l’élément 6 avec le solde de départ et
supprime à  nouveau le BEGBAL du
tableau.

Ensuite, émettez un SETLL pour
lire le fichier de transactions client
(figure 3). Ecrivez les éléments 7-10
pour l’en-tête, mais enlevez d’abord
<tr><td>TRAN DATE˜ de votre
élément de tableau 10 afin qu’il ne
soit plus que <td>Amount<hr>
</td>. Pour chaque transaction,
vous devez écrire une ligne de table
de la manière suivante :

	
Eval Hdata= %trim(webx(11)
     + %trim(month(tranmo))
     +''+ %char(tranday+','
     + %char(tranyear)
     + %trim(webx(12)
     + %trim(Trandesc)
     + %trim(webx13)
     + %editc(tranamount:'A')
     + %trim(webx(14)

Le programme utilise les éléments
de la table pour les tags
HTML, mais vous pourriez utiliser
l’instruction suivante, avec des littéraux
au lieu des éléments de table
(ce qui est plus facile à  suivre et à  coder) :

Eval Hdata= '<tr><td>'
     + %trim(month(tranmo))
     +''+ %char(tranday+','
     + %char(tranyear)
     +'</td>td<'
     +%trim(Trandesc)
     +'<td><td>'
     +%editc(tranamount:'A')
     +'</td></tr>'

Une fois toutes les transactions
écrites, le programme écrit l’élément
15 pour terminer la ligne. Ensuite, il
écrit l’élément 16 en même temps
que le solde de fin et se ferme avec
l’élément 17.

Le moment est venu de compiler
le programme. Les données présentes
dans le fichier HTMLDATA devront
être envoyées comme un attachement
e-mail. Pour cela, exécutez
le programme RPG ARCSNDEMAL
(figure 4), en indiquant les valeurs
pour les paramètres Customer ID,
Date de début du relevé (statementbeginning
date) et Date de fin du relevé
(statement-ending date). En cas
d’erreur, le programme la signalera
par un message. La commande
CCCSNDMAIL (figure 5) dans le programme
ARCSNDEMAL prendra ensuite
le fichier créé par ARREMAL et
l’enverra comme un attachement. Le
destinataire peut ouvrir le fichier attaché,
à  l’aide d’un navigateur Web.
Notons que la commande
CCCSNDMAIL et le programme
CCRSNDMAIL sont des modifications
de SNDEMAIL et de SNDEMAILR
apparues pour la première
fois dans NEWS/400 de septembre
1998. Dans notre site, nous avons
utilisé la commande SNDEMAIL et le
programme SNDEMAILR, les avons
rebaptisés CCCSNDMAIL et CCRSN
DMAIL, et les avons modifiés pour
permettre des types de MIME
(Multipurpose Internet Mail
Extensions) différents. Le type MIME
par défaut est text/plain. Le type
text/html a la faculté supplémentaire
de permettre de lire le corps du
message comme du source HTML
(afin que vous n’ayez pas à  l’envoyer
comme un attachement). Le texte du
message était auparavant limité à 
2.048 octets, mais j’ai modifié le programme
pour accepter un message
pouvant atteindre 32 K.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Au-delà de la clarification des nouveaux concepts de gestion du parcours client, ce guide vous permettra de définir, créer et mettre œuvre une orchestration complète articulée autour des trois volets essentiels au succès de l’expérience client et de l’entreprise.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010