> Tech > Créer un socket

Créer un socket

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Dans les lignes précédentes, j’ai comparé un socket à un téléphone. On l’utilise pour établir la connexion avec le programme auquel on veut parler et on l’utilise pour envoyer et recevoir les données. A cet effet, il faut créer un socket.

Le système d’exploitation doit gérer beaucoup de

Créer un socket

sockets différents que les programmes ont créés et qui sont en service à n’importe quel moment. Rappelons que chaque connexion TCP/IP utilise au moins un socket ! Cela inclut ceux qui ont été établis sur votre serveur Web, serveur de courriel, serveur Telnet, et autres. Comment le système d’exploitation parvient-il à suivre tous ces sockets ? En attribuant à chacun un numéro appelé descripteur de socket.

La figure 4 démontre la création d’un socket. L’API sockets crée un nouveau socket. Mais elle doit connaître au préalable le genre de socket à créer, parce que l’on peut utiliser des sockets avec beaucoup de protocoles différents et que TCP/IP n’est que l’un d’eux. Les trois paramètres que je transmets à l’API sockets lui disent :

1. que je veux utiliser la famille de protocoles Internet (AF_INET).
2. que je veux que ce socket soit un socket stream (SOCK_STREAM) – parce que c’est ce genre de socket que TCP/IP utilise
3. que je veux utiliser le protocole réseau TCP (IPPROTO_ TCP)

L’API socket() renvoie -1 si quelque chose se passe mal. Elle renvoie le descripteur de socket si la création du socket s’est bien effectuée.

Téléchargez gratuitement cette ressource

HP Elite Slice G2 : optimisez la collaboration… et votre budget !

HP Elite Slice G2 : optimisez la collaboration… et votre budget !

Téléchargez cette étude Forrester et découvrez comment booster la collaboration tout en dégageant un excellent R.O.I grâce au système de vidéoconférence HP Elite Slice G2 avec Microsoft Teams !

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010