> Tech > Créer une image du disque dur

Créer une image du disque dur

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

  Pour cloner une station de travail, on configure un ordinateur avec l'OS et le logiciel applicatif désirés, puis on crée une image du disque que l'on peut copier sur le disque dur de l'autre ordinateur. Le clonage du disque est un moyen rapide et efficace pour mettre en oeuvre des

stations de travail : il permet de construire et de configurer une station de travail avec tout son logiciel applicatif en moins de 30 minutes.

  Plusieurs sociétés produisent du logiciel de clonage de disque. J’ai le plus souvent utilisé Symantec Ghost et Drive Image Pro de PowerQuest, mais tous les produits fonctionnent de la même manière. On initialise l’ordinateur à  une invite DOS, puis on lance le logiciel d’imagerie disque.

  On peut créer une image d’un disque entier ou d’une partition et le ou la sauvegarder sur une autre partition, lecteur ou part de réseau (network share). On pourra ultérieurement restaurer l’image sauvegardée sur un autre disque. Dans un logiciel de clonage de disque, il faut s’intéresser à  la fonction d’étalement du média (media spanning), qui permet de diviser une image disque en fragments plus petits. Cette fonction est importante si l’image dépasse 640 Mo et si l’on envisage de la stocker sur un CD-ROM.

  Le clonage de disque donne les meilleurs résultats dans des environnements avec une plate-forme matérielle standard. La carte vidéo, l’adaptateur de réseau, les cartes son, et autres, doivent être identiques sur tous les ordinateurs et occuper les mêmes emplacements. Les disques durs n’ont pas tous forcément la même taille, mais l’image disque que l’on charge sur un disque ne doit pas être supérieure à  celui-ci. Il faudra peut-être maintenir plusieurs images disque différentes pour suivre l’évolution du matériel, mais moins on a d’images à  maintenir, mieux on se porte.

  Pour préparer l’imagerie disque, chargez Win2K Pro sur une station de travail représentative. Laissez le mot de passe Administrator local vierge et ne joignez pas le domaine pour le moment. Installez tout le logiciel applicatif dont une station de travail standard a besoin et configurez l’OS et chaque application. Réfléchissez bien aux paramètres de l’OS et de l’application que vous appliqueriez généralement. N’oubliez pas que le but est de réduire au minimum la configuration manuelle sur chaque station de travail. Ainsi, si votre application de traitement de texte a des répertoires modèles (templates) partagés, configurez l’emplacement du répertoire.

  Ma société utilisait un domaine NT 4.0 comme back end, donc je n’ai pas pu bénéficier de la Win2K Group Policy. J’ai toutefois pu configurer une politique locale pour exécuter un script de déconnexion (logoff) pour mettre à  jour les définitions anivirus. Nettoyez le disque avant de créer l’image maîtresse. Videz la corbeille de recyclage (Recycle Bin). Supprimez les fichiers temporaires créés par vous et par le processus d’installation. Effacez la liste Documents du menu Start et l’historique du navigateur. Supprimez tous les mappings de lecteur persistants que vous avez créés pendant le chargement des applications. Exécutez Chkdsk pour être certain que le disque ne contient pas d’erreurs du système de fichiers et effacez les journaux d’événements Application, Security et System.

  Créez une disquette d’amorçage de réseau de 3,5 pouces. Si vous n’êtes pas certain de savoir effectuer cette tâche, suivez les instructions dans l’article de Steve Ryles,  » 18 Steps to a TCP/IP Boot Disk « , mars 2001. Copiez votre logiciel d’imagerie disque sur une autre disquette de 3,5 pouces. Redémarrez l’ordinateur en utilisant la disquette d’amorçage du réseau, puis associez (map) un lecteur à  une part de réseau (network share) ayant suffisamment d’espace pour stocker l’image disque. Quand l’ordinateur a fini son initialisation, insérez la seconde disquette de 3,5 pouces et démarrez le logiciel d’imagerie disque, sauvegardez l’image du disque dur sur le lecteur du réseau que vous venez de mapper.

  Après avoir créé l’image disque, vous pouvez utiliser un disque d’initialisation du réseau pour cloner les stations de travail directement à  partir de l’image sur la part du réseau (network share). Autre solution : graver l’image sur un CD-ROM et utiliser celui-ci pour cloner les stations de travail. Dans ce dernier cas, il vous faudra un disque d’initialisation avec les drivers CDROM ou il faudra que le CD-ROM portant l’image soit initialisable. En stockant l’image sur un CD-ROM initialisable, on rend le clonage des stations de travail rapide et simple. Vous trouverez des informations sur la création de CD-ROM initialisables dans la documentation qui accompagnait le graveur de CD-ROM ou sur le site Web du fabricant.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Services Cloud Managés

Guide de Services Cloud Managés

Accélérer votre transformation digitale, protéger et sécuriser vos environnements Cloud avec les offres de support, d'accompagnement et de services managés. Découvrez le TOP 3 des Services Managés pour accompagner la transformation de vos environnements Cloud, gagner en agilité et en sécurité dans un monde d'incertitudes.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010