> Tech > Dcpromo a fait le travail

Dcpromo a fait le travail

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Voici une note de e-mail assez classique : un lecteur a créé une implémentation d’AD avec un DC et ce DC fonctionne bien, mais le lecteur ne peut pas obtenir d’AD qu’il joigne des stations de travail au domaine, pas plus que le lecteur ne peut obtenir de Dcpromo qu’il

fonctionne sur un autre serveur pour ajouter un second DC. Le problème ? Dcpromo frappe à nouveau !

Dcpromo vérifie si vous avez une infrastructure DNS suffisante – c’est-à-dire, une zone dont le nom correspond au nom de votre implémentation d’AD et qui accepte l’inscription DNS dynamique – avant d’établir AD. C’est une bonne décision et je suis heureux que Microsoft ait conçu Dcpromo pour qu’il procède à cette vérification. Malheureusement, la société est allée plus loin et a conçu Dcpromo pour qu’il aille jusqu’à établir DNS à votre place. Ne laissez jamais Dcpromo établir DNS. Dcpromo ne fait pas pointer le premier DC vers lui-même, pas plus qu’il ne vous ordonne de faire pointer tous vos systèmes internes vers les serveurs DNS intranet. Pas plus d’ailleurs qu’il ne traite le moindre sujet couvert dans cet article.

Morale de cette histoire: Si Dcpromo se plaint du fait que DNS n’est pas bien en place, la meilleure action consiste à arrêter Dcpromo et à revoir votre infrastructure DNS. Pas question de créer une implémentation d’AD s’appuyant sur une fondation DNS branlante.

Téléchargez gratuitement cette ressource

HP Elite Slice G2 : optimisez la collaboration… et votre budget !

HP Elite Slice G2 : optimisez la collaboration… et votre budget !

Téléchargez cette étude Forrester et découvrez comment booster la collaboration tout en dégageant un excellent R.O.I grâce au système de vidéoconférence HP Elite Slice G2 avec Microsoft Teams !

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010