> Tech > Définition d’un champ de date potentiellement nulle

Définition d’un champ de date potentiellement nulle

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Pour créer un champ de date potentiellement nulle, utilisez les DDS comme sur la figure 1. Le type de donnée est L pour un champ date, et on indique le mot clé ALWNULL pour autoriser les valeurs nulles (pour vous renseigner utilement sur les formats de date, voyez l'encadré "Quel

Définition d’un champ de date potentiellement nulle

format de date utiliser ? ».)

On peut utiliser des champs dates potentiellement nulles comme clés, au risque
toutefois d’introduire des clés en double. Sachez aussi que, dans ce cas, il faudra
renoncer à  utiliser le mot clé DDS de niveau fichier UNIQUE. Assurez-vous également
que les applications acceptent des clés en double.

Quand le système lit un fichier par clé ou le trie par date, les dates nulles
viennent en dernier dans le fichier. Pour sélectionner ou omettre les enregistrements
comportant des dates nulles dans des fichiers logiques, utilisez la valeur spéciale
*NULL des DDS (figure 2).

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Avec le recours généralisé au télétravail, les entreprises ont ouvert davantage leur SI. En dépit des précautions prises, elles ont mécaniquement élargi leur surface d’exposition aux risques. Découvrez 5 axes à ne pas négliger dans ce Top 5 Sécurité du Télétravail.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010