> Tech > Déploiement de votre première application App-V

Déploiement de votre première application App-V

Tech - Par iTPro - Publié le 08 juin 2012
email

Cette configuration réalisée, votre infrastructure est prête à recevoir vos applications virtuelles.

Déploiement de votre première application App-V

Dans votre console SCCM, sur le nœud packages, créez une nouvelle application virtuelle (note : si un fichier report.xml a été ajouté dans votre application par le séquenceur, supprimez le au risque de causer une erreur). Il vous est ensuite demandé un emplacement réseau pour l’application, ce partage devra être différent de l’emplacement des sources.

N’oubliez pas de mettre à jour vos points de distribution, passez ensuite à la création d’une nouvelle publication. La seule différence se situe au niveau de l’assistant vous proposant d’envoyer l’application sur les clients entièrement ou progressivement par streaming, il s’agit d’un choix à faire selon les applications, le streaming aura l’avantage de rendre l’application disponible plus rapidement aux clients : le chargement complet se faisant alors en arrière-plan après le premier lancement.

Suite à la validation des deux assistants, vous devez retrouver votre package dans le panneau latéral avec une icône différente indiquant que l’application est virtuelle. La virtualisation d’application facilite à l’extrême la mise à jour d’une application, il suffit de changer la bulle actuelle par une version plus récente, et le client aura la version à jour au prochain lancement, sans installation ou mise à jour de son côté. En pratique, rendez-vous sur votre application virtuelle et via le menu ouvrez l’assistant de mise à jour du package et indiquer l’emplacement de la bulle applicative mise à jour. Attention : pour fonctionner correctement,  vous devez fournir une bulle App-V que vous avez mise à jour avec le séquenceur et non une bulle recrée depuis zéro, dans ce second cas, il vous faudra récréer un package différent dans SCCM.

Toute votre infrastructure est opérationnelle, observez un poste client, en suivant les instructions précédentes, votre client SCCM a installé le client App-V et déployé votre première application. La figure 9 vous indique les étapes que réalise App-V lorsque vous lancez l’application par son raccourci : A chaque lancement, App-V vérifie la dernière version disponible sauf si vous n’êtes pas connecté, si l’application n’a jamais été lancée ou si une mise à jour est disponible, App-V commence le streaming et finalement votre application est disponible !

Voir plus loin …

App-V, technologie d’avenir ? Sans aucun doute, il suffit d’observer les différents acteurs majeurs du marché pour constater que chacun propose sa solution, un tel effort de mise en avant laisse penser que la virtualisation des applications est amenée à suivre le même chemin que pour les serveurs.
Au niveau de la feuille de route à court terme, Microsoft a confiance en cette technologie, cela se traduit, pour commencer, par la forte intégration future d’App-V dans des produits comme System Center Virtual Machine Manager 2012 ou System Center Configuration Manager 2012, deux produits importants de la gamme System Center, où ne serait pas incluse une technologie immature.
Quelle que soit l’époque, pour chaque entreprise, la gestion des applications a toujours été une problématique critique et complexe. Il est donc naturel de commencer à qualifier ou à déployer sans plus attendre des solutions, comme App-V, qui vont permettre de rationnaliser drastiquement cette gestion applicative, simplifiant de fait l’ensemble des projets liés aux postes de travail.

Téléchargez gratuitement cette ressource

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

Comment faire évoluer son patrimoine IBMi en le rendant Cloud compatible ? Comment capitaliser sur des bases saines pour un avenir serein ? Faites le point et partagez l'expertise Hardis Group et IBM aux côtés de Florence Devambez, DSI d'Albingia.

Tech - Par iTPro - Publié le 08 juin 2012