> Tech > Déroulement de l’évaluation

Déroulement de l’évaluation

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Si la collecte des données semble difficile, ayez à l’esprit que l’analyse peut s’avérer encore plus ardue. Dans l’idéal, celleci est réalisée par une personne expérimentée (très vraisemblablement votre DBA le plus ancien ou un consultant), qui a une compréhension approfondie de l’environnement, des applications, de l’activité et, plus important

Déroulement de l’évaluation

encore, de SQL Server. Le fait de fournir simplement un inventaire des instances SQL Server et de compulser des données chiffrées à partir des statistiques de performances est inapproprié et utilise souvent une logique erronée (par ex., le fait que le serveur A utilise 10 % de la capacité processeur et que le serveur B en utilise 40 % ne signifie pas nécessairement que vous pouvez combiner les deux). Vous devez considérer de nombreux facteurs qui, dans certains cas, ne sont pas réellement comparables.

Ainsi, il n’est pas réaliste de comparer un processeur Pentium III utilisé à 50 % de sa capacité et un nouveau processeur à quatre coeurs. Une bonne analyse aboutit à un document qui expose une proposition d’environnement consolidé. Faites attention de ne pas proposer une consolidation irréaliste qu’un supérieur vous demandera de respecter. La direction souhaite généralement entendre des rapports de consolidation du type 20:1 ou 10:1.

Toutefois, les serveurs, instances et bases de données ne se prêtent pas tous à la consolidation. Certains éléments doivent rester à part. De nombreuses applications tierce partie doivent résider sur des serveurs dédiés ou être complètement séparées d’autres applications, ce qui les rend peu aptes à la consolidation. D’autres facteurs qui déterminent l’aptitude d’une application ou d’une base de données à être consolidée incluent les contrats de niveau de service (SLA), les exigences de performances élevées et les exigences spéciales (par ex., sauvegardes avec miroir fractionné).

Je commence généralement par essayer d’aider mes clients à réduire de moitié le nombre de leurs serveurs et instances, puis je poursuis les réductions sur cette base. Soyez prêt à défendre votre conception face à des responsables trop zélés ou idéalistes. A mesure que vous effectuez votre évaluation, ayez à l’esprit que même si la consolidation réduit le nombre des serveurs physiques ou des instances SQL Server, le nombre des bases de données gérées restera très probablement le même, à moins que certaines d’entre elles soient retirées du service au cours du processus. En d’autres termes, votre tâche en tant que DBA ne sera pas plus facile.

A court terme et jusqu’à ce que vous vous soyez habitué à votre nouvel environnement, votre travail sera vraisemblablement plus compliqué car vous n’aurez plus vos repères familiers (et confortables). Vous devrez accorder plus de vigilance à l’administration et à la surveillance. En effet, certains éléments de SQL Server pour lesquels les interactions avec d’autres éléments n’étaient jusqu’ici pas un problème vont désormais partager la même instance ou le même serveur et, très probablement les mêmes processeurs, mémoire et E/S disque. Par exemple, sur des serveurs individuels, vous démarrez peut-être vos sauvegardes de base de données à minuit.

Dans votre environnement consolidé, vous allez peut-être avoir soudainement plusieurs bases de données sur le même serveur et toutes risquent d’être sauvegardées simultanément sur le même lecteur, d’où une saturation de vos E/S disque. Il vous faudra ajuster vos processus d’administration en conséquence pour éviter ces conflits. Pendant la phase d’évaluation, tenez soigneusement compte de l’état final de la consolidation et n’oubliez pas qu’il vous faudra supporter les conséquences de vos décisions.

(Accessoirement, ayez à l’esprit que la consolidation peut conduire à l’externalisation. Pour en savoir plus, consultez l’encadré Web « Outsourcing », à l’adresse http://www.itpro.fr, Club Abonnés.) Une partie de votre évaluation doit inclure une estimation de l’état de préparation de votre organisation. Par exemple, si vous proposez un nouveau standard de déploiement pour les instances SQL Server, telles que des instances SQL Server 2005 SP2 sur des clusters pour la disponibilité, vous devrez déterminer si toutes vos applications fonctionneront selon ce nouveau standard. Il faudra également vous assurer que tous les DBA seront formés en conséquence.

Par ailleurs, vous devrez déterminer en quoi cela modifiera vos processus administratifs et opérations. Il faudra aussi savoir si vos utilitaires d’administration et de surveillance en place continueront de fonctionner ou quelles modifications seront nécessaires pour les adapter à votre nouvel environnement. Pour terminer, vous devrez déterminer si vous disposez du budget pour effectuer toutes les modifications indispensables à une consolidation transparente.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Endpoint Security : Guide de Mise en œuvre

Endpoint Security : Guide de Mise en œuvre

Détournement d’applications légitimes, élévation de privilèges, logiciels malveillants furtifs : comment les solutions de Endpoint Security permettent elles de faire face aux nouvelles techniques d'attaques complexes ? Découvrez, dans ce Guide Endpoint Security, les perspectives associées à leur mise en œuvre.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010