> Digital Corner > Devenir freelance informatique dans l’IT sans créer de société, comment faire ?

Devenir freelance informatique dans l’IT sans créer de société, comment faire ?

Digital Corner - Par Agence Com4médias - Publié le 21 mai 2024
email

Certaines prévisions estiment qu’il y aura autant de freelances que de salariés d’ici 10 ans ! C’est dire l’engouement sans précédent pour l’indépendance en France, comme partout ailleurs en Europe.

Devenir freelance informatique dans l’IT sans créer de société, comment faire ?

Le boom du freelance chez les consultants IT & informatique

 En effet, les raisons de prendre son envol sont nombreuses : liberté de choisir ses clients, pouvoir changer de missions régulièrement, mieux organiser son temps, possibilité de travailler à distance à l’international, mais aussi… une meilleure rémunération !

A l’ère de la transformation digitale et de la démocratisation des outils de collaboration cloud, le freelance semble être le modèle idéal pour les experts expérimentés qui souhaitent prendre leur carrière en main. Il est donc normal de voir autant de consultants informatiques se lancer à leur compte, alors que la demande en profils techniques ne faiblit pas d’année en année. On estime d’ailleurs que plus de 60% des freelances travailleraient dans l’IT, la tech, le web ou le digital (proportion qui ne cesse de grandir) !

Freelance et gestion d’entreprise : amour impossible ?

Mais (car il y a un mais) tout n’est pas si simple pour les néo-freelances. En effet, cette liberté s’acquiert au prix de très nombreuses démarches administratives, légales, fiscales, comptables et financières. En effet, pour exercer leur activité d’indépendant, les freelances doivent créer (et surtout gérer) leur société, le plus souvent une EURL ou une SASU (le modèle de micro-entreprise étant trop limité en termes de CA annuel pour les profils expérimentés). Cette gestion d’entreprise demandant aux consultants un temps considérable chaque mois, sans parler des nombreux frais annexes : mutuelle, CFE, retraite, prévoyance, assurances…

Heureusement, il existe des solutions pour travailler comme freelance IT sans devoir créer une société. Deux options similaires sont très appréciées par les freelances IT & Informatique : le portage salarial et la gestion d’activité spécialisée. Si leur fonctionnement est proche, la gestion d’activité offre une approche plus complète et spécialisée pour les professionnels de l’informatique.

Le portage salarial pour les freelances informatique

Pour devenir freelance IT sans devoir créer une entreprise, le portage est l’une des options les plus répandues. Le fonctionnement est très simple : l’entreprise de portage joue le rôle d’intermédiaire entre le consultant et son client, et s’occupe de la facturation et l’administratif, tout en proposant un CDI au consultant. Ce dernier est ainsi légalement “salarié”, tout en restant indépendant et pouvant travailler pour les clients qu’il souhaite. 

Le portage permet ainsi aux freelances d’inclure un intervenant tiers dans leur relation avec leur client, et ainsi se dégager de toute charge administrative et comptable. De plus, les consultants étant en CDI, ils peuvent bénéficier des avantages habituellement réservés aux salariés : mutuelle, droit au chômage, retraite générale, etc.

Portage salarial pour les experts IT : les bonnes questions à se poser

 Le portage salarial est ainsi une bonne solution pour éviter d’avoir à gérer une entreprise. Voici quelques points à prendre en considération pour choisir sa société de portage, surtout pour les freelances informatiques qui ont des besoins spécifiques. 

  • Dans la mesure du possible, les freelances doivent essayer de trouver une entreprise de portage spécialisée dans leur domaine. C’est un point essentiel qui ne doit pas être négligé par les profils les plus techniques.
  • De même, il est primordial d’avoir un gestionnaire attitré, élément incontournable dans la parfaite gestion de votre administratif au quotidien. 
  • Ensuite, il est important de se renseigner sur le réseau et la mise en relation qu’offre l’entreprise de portage. Le consultant étant souvent seul dans son activité, un échange avec ses pairs au sein de l’entreprise de portage est un vrai plus.
  • Dernier point de vigilance, les consultants doivent vérifier qu’ils ont toujours le choix dans leurs missions.

La gestion d’activité : la solution idéale pour les freelances IT & Informatique ?

Fort de ces différents constats, une solution innovante a vu le jour dans les années 2010 : la gestion d’activité. En proposant une solution exclusivement dédiée aux freelances et ingénieurs Web/IT, Hightekers a su répondre à une demande spécifique plus complète, prenant en considération l’ensemble des besoins exprimés par les consultants informatiques. 

En effet, Hightekers est aussi une communauté internationale d’experts de la tech, l’IT et l’informatique pour leur permettre d’échanger et de se recommander auprès de leurs clients respectifs et ainsi partager des opportunités de missions entre membres du réseau. 

De plus, les membres peuvent recommander les futurs consultants, faisant de la cooptation l’un des succès du réseau Hightekers et de sa crédibilité auprès des plus grandes ESN et entreprises mondiales. Les freelances peuvent également augmenter leurs revenus en bénéficiant de commissions sur le chiffre d’affaires des membres qu’ils recommandent

Mais le réseau n’est pas la seule force d’Hightekers, proposant aux consultants de très nombreux services et avantages habituellement réservés aux salariés des grands groupes : plan d’épargne entreprise, tickets restaurants, notes de frais, voiture de location, places en crèche, avantages voyages, etc

Enfin, Hightekers est un réseau international, permettant aux freelances IT d’accéder à une mobilité professionnelle simplifiée et sans avoir besoin de changer de structure à l’étranger. En effet, avec 13 entités locales en Europe, US & Dubaï (ainsi que de nouvelles ouvertures prévues en 2024), Hightekers offre aux consultants informatiques le luxe de s’installer dans de nombreuses destinations tout en gardant leurs clients, où qu’ils soient à l’international. Ils profitent ainsi d’un contrat de travail local pour faciliter leur vie locale. Ou à l’inverse, de facturer des clients à l’international dans d’autres devises, depuis la France.

Conclusion
Vous l’aurez compris, il est tout à fait possible de se lancer en freelance dans l’IT et l’informatique sans devoir créer et gérer une entreprise au quotidien, grâce notamment à la gestion d’activité. En se faisant représenter par une entreprise de gestion d’activité, les consultants IT n’ont plus à se soucier de leur comptabilité ou déclarations administratives pour leur activité d’indépendant. Et grâce à une société de gestion d’activité internationale et spécialisée dans l’IT comme Hightekers, les freelances peuvent aussi bénéficier de nombreux avantages supplémentaires ainsi qu’un réseau solide pour booster leur carrière.

Téléchargez cette ressource

*** SMART DSI *** VERSION NUMÉRIQUE

*** SMART DSI *** VERSION NUMÉRIQUE

Découvrez SMART DSI, la nouvelle revue du Décideur IT en version numérique. Analyses et dossiers experts pour les acteurs de la transformation numérique de l'entreprise, Gagnez en compétences et expertise IT Professionnelle avec le contenu éditorial premium de SMART DSI.

Digital Corner - Par Agence Com4médias - Publié le 21 mai 2024