> Tech > Domino domine

Domino domine

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Il n'est pas surprenant de constater que l'année dernière, Domino a représenté plus de la moitié de l'ensemble des nouvelles applications.

En effet, la sortie en janvier 1998 de la version native de Domino sur AS/400 a ouvert les portes à  des centaines de partenaires Lotus. Si leurs

Domino domine

solutions s’appuyaient
entièrement sur l’environnement de développement Domino, comme c’était effectivement
le cas pour nombre d’entre eux, les partenaires Lotus étaient capables d’offrir
immédiatement leurs produits sur le marché AS/400 sans effort de développement
supplémentaire.

Toutefois, peu de ces ISV, ciblant traditionnellement les plates-formes NT et
Unix, ont mesuré l’importance de l’AS/400 à  sa juste valeur. En 1996, IBM a lancé
une campagne de recrutement ciblée pour recruter des prospects parmi la communauté
Domino. Cette campagne est toujours d’actualité. Près de 200 éditeurs d’applications
Domino se sont intéressés à  la plate-forme AS/400 au cours des deux dernières
années. A elle seule, l’année 1998 a vu arriver 120 nouvelles solutions Domino.

La plupart des produits Domino conçus en 1998 sont des produits complémentaires
plutôt que des solutions “ line-of-business ”. “ La majorité d’entre eux rentrent
dans la catégorie gestion de portefeuille client, ce qui inclut l’automatisation
de la gestion de force de vente, la gestion des ressources humaines, la gestion
de centres d’appels et des applications de service après-vente ” précise Bruce
Jawer, un membre de l’équipe Domino de l’organisation “ Partners in Development
” (PID) d’IBM. Les applications Domino de commerce électronique et de gestion
de la qualité, ainsi que les outils de développement d’applications et de gestion
de projets sont également représentées. Combinez le nombre de nouvelles applications
d’une part, aux produits Domino, et d’autre part, aux améliorations que les ISV
AS/400 traditionnels ont apportées à  leurs solutions, et vous obtenez plus de
500 produits Domino provenant approximativement de 250 entreprises différentes,
comme l’indique la base de données AS/400 Software Solutions. (consultez l’encadré
“ Sur le Web ” pour obtenir des informations sur la démarche à  suivre pour découvrir
l’ensemble des solutions Domino sur AS/400.)

Certaines des solutions Domino dont IBM a besoin sur AS/400 ne sont
pas disponibles auprès du pool existant de fournisseurs tiers.
C’est pourquoi la société encourage également certains éditeurs à  développer des
solutions Domino spécifiques. Ce fut notamment le cas d’ezMerchant de Binary Tree
(http://www.binarytree.com/ezMerchant)
qui a fait ses débuts sur l’AS/400 en août 1998.
D’après Tom Schramski, Directeur du Développement de Binary Tree, la décision
de Lotus de ne pas porter son propre produit Domino.Merchant sur l’AS/400 laissait
le marché midrange sans solution de commerce électronique Domino facile à  mettre
en oeuvre.

Aussi, IBM a réussi à  convaincre Binary Tree d’écrire une application adéquate.
Notez qu’en Janvier 1998, Binary Tree venait juste de publier sur AS/400, eTeam,
sa solution de travail collaboratif sur intranet basée sur l’architecture Web
de Domino. En plus de son prix très alléchant, ezMerchant offre un déploiement
et une installation rapides, auxquels s’ajoute un processus de création de site
assisté. L’entreprise affirme que ce produit peut générer un site Web opérationnel
en moins d’une heure.

Le marché AS/400 peut s’attendre à  ce que nombre de nouvelles applications Domino
continuent à  voir le jour cette année et au-delà , encouragées par le succès que
rencontre la plate-forme avec Domino et au respect croissant qu’elle a conquis
auprès de la communauté des développeurs Lotus. “ Actuellement, Domino for AS/400
est la plate-forme qui, chez nous, connaît la croissance la plus forte. Elle s’est
illustrée comme étant la plate-forme qui dans sa première année d’existence a
sans aucun doute compté pour une grande part de nos livraisons de base, certainement
plus que ce que nous espérions, ” a indiqué Eileen Rudden, senior vice-président
de la Division Lotus Communications Products, lors du salon Lotusphere qui s’est
tenu cette année en janvier.

Désormais, IBM focalise son recrutement Domino dans des secteurs bien
déterminés, visant plus particulièrement, les applications ERP à  base de Domino,
la supply chain, la gestion de portefeuilles client, le commerce électronique
et les outils professionnels en tout genre adaptés à  ses secteurs d’activité clés
: banque/finance, assurance, distribution (en gros et vente au détail) et industrie.
La figure 3 présente quelques exemples de nouvelles solutions Domino dont IBM
entend se servir pour remplir des niches particulières dans les secteurs précités.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Services Cloud Managés

Guide de Services Cloud Managés

Accélérer votre transformation digitale, protéger et sécuriser vos environnements Cloud avec les offres de support, d'accompagnement et de services managés. Découvrez le TOP 3 des Services Managés pour accompagner la transformation de vos environnements Cloud, gagner en agilité et en sécurité dans un monde d'incertitudes.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010