> Tech > Dossier Dépannage : Réparer les connexions d’accès aux données (1/2)

Dossier Dépannage : Réparer les connexions d’accès aux données (1/2)

Tech - Par Michael Otey - Publié le 02 mai 2011
email

Quand tout va bien, se connecter à l'i à partir de vos applications client est un jeu d'enfant. Mais quand les choses se gâtent, trouver la cause peut être long et difficile.

Cependant, en suivant un cheminement systématique pour remonter à la source du problème, il sera plus facile de bien diagnostiquer et corriger vos problèmes de connexion d'accès aux données. Je vous propose donc quelques conseils et directives utiles pour détecter et corriger vos erreurs de connexion d'accès.

Dossier Dépannage : Réparer les connexions d’accès aux données (1/2)


Comme toutes les connexions d’accès aux données démarrent de la couche réseau, c’est au niveau TCP/IP que commence la résolution du problème. Bien que les réseaux actuels sont plutôt fiables, bien des choses peuvent dérailler. Par exemple, une interruption de la connexion client peut venir d’un câblage défectueux ou d’erreurs de configuration TCP/IP. Pour résoudre cela, le premier pas sur le chemin du dépannage de la connexion client, passe par la commande Ping.

Ping vous éclaire sur trois points fondamentaux de la connectivité réseau. Un Ping réussi indique la bonne connectivité du réseau physique, ou la présence d’erreurs de configuration TCP/IP, ou encore un problème de résolution de nom d’hôte. À partir d’un client Windows, vous émettez Ping depuis la fenêtre de commande en utilisant le nom d’hôte ou l’adresse IP, comme ceci :

Ping S101AA0A

A partir du system i, émettez Ping avec le nom d’hôte ou l’adresse IP entre guillemets simples, comme ceci :

PING ‘192.168.100.111’

Si l’utilisation de Ping avec le nom d’hôte échoue, il y a un problème de connectivité réseau. L’étape suivante consiste donc à émettre Ping avec l’adresse IP de l’i. Si cela réussit, c’est le signe d’un problème de résolution de nom, que vous pouvez résoudre sur votre fichier DNS ou HOSTS. Si Ping avec l’adresse IP échoue, vérifiez votre câblage réseau puis la configuration TCP/IP sur le client. Les problèmes de câblage les plus courants concernent les ajouts (patch) de câbles sur l’ordinateur client. Vous pouvez tester rapidement la connectivité physique en vous branchant à un autre système (par exemple, un portable). Si la connexion physique est bonne, vous pouvez vérifier la configuration TCP/IP en ouvrant une invite de commande et en entrant la commande suivante :

C:\ipconfig /all

Les paramètres réseaux exacts sont différents dans chaque entreprise. En principe, recherchez une entrée qui commence par Ethernet adapter Local Area Connection, et vérifiez les valeurs de IPv4 Address, DHCP Server, et DNS Server. Si vous voyez l’entrée "Limited connectivity," essayez de désactiver et de réactiver la connexion ; si cela échoue, vérifiez la configuration TCP/IP. Pour désactiver et réactiver la connexion, sélectionnez Control Panel|Network and Sharing Center|Manage Network Connections. Faites un clic droit sur Local Area Connection et sélectionnez Disable dans le menu contextuel. Au terme de l’opération Disable, faites à nouveau un clic droit sur Local Area Connection et sélectionnez Enable. Ensuite, réexécutez la commande ipconfig pour voir si les paramètres réseaux sont corrects.

Si le problème persiste, vérifiez la configuration TCP/IP en sélectionnant Control Panel|Network and Sharing Center|Manage Network Connections. Puis faites un clic droit sur Local Area Connection et sélectionnez Properties. Ensuite, faites défiler la liste et choisissez Internet Protocol Version 4 (TCP/IP/IPv4) puis cliquez sur Properties. La boîte de dialogue Properties vous permet de vérifier et de changer les paramètres de configuration TCP/IP du système client.

Si la défaillance frappe plusieurs clients, vérifiez les connexions réseau de l’i’. Premièrement, vérifiez que la Ethernet adapters Line Description (LIND) est active, à l’aide de la commande WRKCFGSTS :

WRKCFGSTS *LIN E*

Cette commande affiche l’état de toutes les lignes commençant par E. l’interface Ethernet de l’i est généralement nommée ETHLINE01. L’état devrait être Active. Si c’est tout autre chose, choisissez l’option 2 pour mettre LIND en vary off, suivie de l’option 1 pour le remettre en vary on.

Pour vérifier la configuration TCP/IP du system i, utilisez le menu GO TCPADM et choisissez l’option 1 (Work with TCP/IP interfaces), ou entrez la commande WRKTCPSTS *IFC. Sur l’écran résultant, utilisez l’option 5 pour vérifier les valeurs de la description Ethernet LIND, qui, encore une fois, est généralement (mais pas toujours) nommée ETHLINE01. Si la commande Ping réussit et si toutes vos configurations réseau semblent bonnes, l’étape suivante est cwbping.

Téléchargez gratuitement cette ressource

6 Questions stratégiques avant de passer à Office 365

6 Questions stratégiques avant de passer à Office 365

Migrer une partie des services d’un système d’information vers Office 365 s’inscrit dans une démarche plutôt moderne. Mais elle va impliquer un certain nombre de changements majeurs qui bien souvent ne sont pas pris en compte lors de la décision d’acquisition du service, découvrez nos 6 recommandations clés !

Tech - Par Michael Otey - Publié le 02 mai 2011