> Tech > Editer le Registre pour que les applications fonctionnent bien entre elles

Editer le Registre pour que les applications fonctionnent bien entre elles

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Si vous n'êtes pas familiarisé avec un éditeur de Registre, il vaut mieux renoncer tout de suite. En tous cas, dans ce cas précis, regedt32 est le seul outil qui permette de faire les changements nécessaires. Pour être tranquille sauvegardez tout de même la base de Registre avant de pratiquer

la moindre modification et
rappelez-vous deux choses. D’abord, veillez à  mettre toutes les valeurs sous forme
hexadécimale et non décimale.

Par exemple, l’hexadécimale F équivaut à  la décimale 15, mais l’hexadécimale 15
équivaut à  la décimale 21. La confusion entre les deux notations peut être très
grave.

Deuxièmement, lorsque vous restaurez des clés, veillez à  sélectionner celle de
la bonne application. L’importation d’une clé efface toutes les valeurs précédentes
de la clé réceptrice et les remplace par celles de la nouvelle.

Par exemple, si vous importez une clé pour remplacer les valeurs courantes de
MYAPP, une sous-clé de Applications, mais que vous sélectionnez accidentellement
Applications, en choisissant Restaurer dans le menu, vous effacerez toutes les
sous-clés de Applications.
C’est une erreur grave, car l’Editeur du Registre ne possède pas de fonction d’annulation.
Vous voilà , je l’espère, suffisamment intimidé pour procéder à  quelques changements.
Comme il s’agit de modifications globales s’appliquant à  toutes les instances
d’une application dans toutes les sessions, vous pouvez travailler en mode Execute.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Protection des Données : 10 Best Practices

Protection des Données : 10 Best Practices

Le TOP 10 des meilleures pratiques, processus et solutions de sécurité pour mettre en œuvre une protection efficace des données et limiter au maximum les répercutions d’une violation de données.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010