> Tech > En terminologie Java, les sous-routines sont des méthodes

En terminologie Java, les sous-routines sont des méthodes

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Plonger dans la programmation OO
Pour les programmeurs formés aux langages procéduraux, l'aspect le plus difficile de Java est la relation entre classes et objets. Un concept important, susceptible de faciliter la compréhension de cette relation, consiste dans le fait que les langages OO sont auto-extensibles et peuvent définir de

En terminologie Java, les sous-routines sont des méthodes

nouveaux types de données si nécessaire. Ces types de données peuvent être très simples (une chaîne, par exemple) ou très complexes (une police d’assurance, par exemple), et leurs définitions inclure non seulement des données mais aussi les opérations (méthodes) qui sont valides pour le type de données nouvellement défini.
On peut créer un nouveau type de données simplement en définissant une nouvelle classe et, le plus souvent, on peut utiliser une classe de la même manière qu’on utiliserait un type de données intégré dans le langage. On peut, par exemple, définir une classe comme le type de données pour une variable dans une autre classe ou comme le type de paramètre quand on transmet des informations à  une méthode. Les opérations valides pour des objets d’un type particulier sont les méthodes à  l’intérieur de la classe utilisées pour définir les objets, de la même manière que les opérations arithmétiques (ou méthodes) comme additionner, soustraire, multiplier et diviser sont valides pour des données numériques mais pas pour des données caractères. Considérer une classe comme une définition pour un type de données peut permettre de comprendre pourquoi il faut créer un objet plutôt qu’utiliser le code dans une classe directement.
La relation entre une classe et un objet est comparable à  celle qui existe entre une définition de fichier AS/400 et les enregistrements de ce fichier. Tout comme une classe Java, une définition de fichier AS/400 existe à  la fois dans le code source (DDS) et dans les formats compilés. Cependant, pour manipuler les informations contenues dans le fichier, il faut créer un enregistrement que l’on pourra utiliser pour stocker des informations sur un client, une commande ou autre élément particulier.
Si les objets, les classes et les méthodes ne sont pas encore des choses tout à  fait clairs dans votre esprit, ne vous découragez pas. Si l’on pouvait expliquer ces concepts rapidement dans un article, il serait inutile d’expliquer la valeur des investissements en technologie OO. Voyons maintenant trois concepts OO plus larges et leur influence sur les coûts de maintenance des programmes.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Aborder la Blockchain, comprendre et démarrer

Aborder la Blockchain, comprendre et démarrer

Une véritable révolution se prépare progressivement... les entreprises doivent veiller à ne pas rester à l’écart et se faire prendre de vitesse. Tout comme la mobilité ou encore le cloud, la blockchain est une composante essentielle de la transformation numérique. Découvrez, dans ce dossier, comment aborder, comprendre et démarrer la Blockchain

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010