> Tech > Entrées du registre de System Restore

Entrées du registre de System Restore

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Le registre stocke les clés et les valeurs de System Restore dans trois endroits.Vous pouvez changer les valeurs du registre pour configurer System Restore, mais je vous conseille vivement d'utiliser, chaque fois que possible, l'UI de l'utilitaire pour effectuer les changements. Changer les valeurs du registre peut déstabiliser un système,

donc il faut être prudent.

Les trois sous-clés du registre sont :

• HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Services\Sr

• HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Services\SrService

• HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows NT\CurrentVersion\SystemRestore

La première sous-clé contrôle le filtre de System Restore. Ne la modifiez
en aucune façon. La deuxième sous-clé contrôle le service System
Restore et vous ne devez pas non plus la modifier. La modification de
l’une ou de l’autre de ces sous-clés risque fort de perturber le fonctionnement
du système.

La troisième sous-clé inclut quelques valeurs modifiables. Vous pouvez augmenter la valeur DiskPercent pour dégager davantage de
place pour stocker les points de restauration. La valeur par défaut est
de 12 % du disque dur, mais la taille réelle peut varier. Pour des disques
inférieurs à  4 Go, la valeur réelle est 400 Mo. Vous pouvez aussi
diminuer cette valeur avec un disque dur supérieur à  4 Go et si vous ne
voulez pas en octroyer 12 % à  System Restore. Pour utiliser l’UI de
System Restore pour changer ce paramètre, exécutez l’applet Control
Panel System, sélectionnez l’onglet System Restore, choisissez un disque
dur dans la liste des lecteurs disponibles, cliquez sur Settings, et faites
glisser la coulisse Disk space to use.

Vous pouvez changer la valeur de RPGlobalInterval pour préciser l’intervalle
entre la création automatique des points de restauration de
System Restore. Par exemple, pour changer de toutes les 24 heures à 
une fois par semaine, remplacez la valeur par défaut de 86 400 secondes
par 604 800.

Si par souci de sécurité vous ne voulez pas sauvegarder les points
de restauration pour de longues périodes, vous pouvez changer la valeur
de RPLifeInterval. La valeur par défaut est de 7 776 000 secondes, ou
90 jours. Pour instaurer un intervalle de deux semaines, réglez la valeur
à  1 209 600.

Une fois encore, ne changez une valeur que si vous êtes certain qu’il
n’y a aucun risque. Pour en savoir plus sur les valeurs modifiables en
toute sécurité, voir l’article Microsoft « The Registry Keys and Values for
the System Restore Utility » (http://support.microsoft.com/default.aspx?scid=kb;en-us;q295659).

Téléchargez cette ressource

Microsoft 365 : HP Subscription Management Services en détail

Microsoft 365 : HP Subscription Management Services en détail

Collaboration à distance, environnements de travail et productivité optimisés, gestion évolutive des licences, accélérez la transformation de votre business pour le faire entrer dans l’ère de la collaboration hybride. Découvrez comment le service de gestion des abonnements HP peut vous aider à optimiser vos investissements et votre stratégie de gestion de vos abonnements Microsoft 365.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010