> Tech > Entreprise 2.0 et applications collaboratives, quelle réalité aujourd’hui ?

Entreprise 2.0 et applications collaboratives, quelle réalité aujourd’hui ?

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Au cœur du Salon Solutions 2009, des experts s’interrogent sur le phénomène des réseaux sociaux, appelés aussi « entreprise 2.0 ». Enjeux et perspectives d’une pratique capable de gains considérables au sein de l’entreprise. 

Réseaux sociaux, sites communautaires, entreprise 2.0, les décideurs IT ne

peuvent plus échapper à ce phénomène social qui n’en finit pas de s’étendre. Du simple chat via messagerie instantanée à la communication interne par micro-blogging, l’entreprise pose les jalons d’un nouveau mode de relations professionnelles.

David Sapiro de Pilot Systems, Karim Manar de Microsoft France, Christakis Christodoulou de BNIC et Willem Gabilly d’IBM nous éclairent sur le sujet, à l’occasion du Salon Solutions 2009, à Paris.    David Sapiro, Dirigeant de Pilot Systems, s’emploie d’abord à une définition du terme « entreprise 2.0 » : il y inclut les blogs, les wikis, les RSS et autres flux, les sites communautaires… et leur utilisation est avant tout interne à l’entreprise. 

 Exit le téléphone, l’déployer la notion d’Open Social dans l’entreprise, grâce à leurs standards ouverts.  ».  

La maturité des technologies informatiques a donc évolué, migré vers d’autres solutions que la boîte de messagerie. Karim Manar, Chef de Produit Sharepoint chez Microsoft France, rappelle que l’information, structurée ou non-structurée, transite dans l’entreprise de diverses manières : « On sait que la machine à café est un espace d’idées affluentes. Il fallait exploiter cette possibilité de créer des liens entre les gens, en toutes circonstances : le réseau social des sites permet cela. ». 

 Mais l’entreprise ne fait jamais que se positionner par rapport aux avancées du IBM par exemple et selon Willem Gabilly, Responsable de Communication interne, médias sociaux du groupe France, quelque « 16 000 blogs dans le monde, 70 000 utilisateurs, 374 000 utilisateurs wiki et 27 000 wikis créés et enrichis de manière active et permanente. Cela permet un dialogue sans limite entre les techniciens et les décideurs, non-négligeable ». 

 Par ce biais, la culture du management est prête à sauter le pas. Selon Christakis Christodoulou, Directeur des Systèmes d’Information du BNIC, le « Knowledge management, les Communications Unifiées » ont choisi d’évoluer dans ce sens, en se laissant la possibilité de calquer les atouts des sites communautaires : « C’est par l’appropriation de nombreux outils que l’on va donner du sens à l’information que l’on recherche », ajoute David Sapiro.  

Avis aux acteurs influents : le social pourrait bien être l’avenir de l’entreprise.      

Téléchargez cette ressource

Checklist de protection contre les ransomwares

Checklist de protection contre les ransomwares

Comment évaluer votre niveau de protection contre les ransomwares à la périphérie du réseau, et améliorer vos défenses notamment pour la détection des ransomwares sur les terminaux, la configuration des appareils, les stratégies de sauvegarde, les opérations de délestage... Découvrez la check list complète des facteurs clés pour améliorer immédiatement la sécurité des terminaux.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT