> Tech > EntropySoft annonce la disponibilité de ses web parts et de son connecteur bidirectionnel pour Microsoft SharePoint 2007

EntropySoft annonce la disponibilité de ses web parts et de son connecteur bidirectionnel pour Microsoft SharePoint 2007

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

EntropySoft, leader européen du marché de l'ECI (Enterprise Content Integration), spécialiste de l'intégration des données structurées et non structurées annonce la disponibilité de ses web parts EntropySoft qui permettent d’accéder depuis SharePoint à l’ensemble des dossiers et des documents de l’entreprise.

Ces Web Parts bénéficient des possibilités d’abstraction

d’EntropySoft pour offrir un accès réorganisé aux utilisateurs. Elles exposent à la fois les fonctionnalités d’EntropySoft et les fonctionnalités des applications historiques. Parmi ces fonctionnalités, on trouvera : la réorganisation des contenus, la recherche transverse et la gestion des échanges entre les référentiels documentaires de l’entreprise. Ces Web Parts sont accompagnées par le nouveau connecteur bidirectionnel Microsoft SharePoint 2007.

Microsoft SharePoint devient  ainsi le point d’accès unique à l’information de l’entreprise. Les librairies Microsoft SharePoint 2007 sont connectées au moteur EntropySoft. Il est ainsi possible depuis chaque application cliente proposée par EntropySoft d’utiliser les documents gérés dans Microsoft SharePoint.

La solution EntropySoft offre l’opportunité d’organiser les processus d’échange entre les référentiels Microsoft SharePoint et les applications historiques ou les plateformes d’archivage légal (Records Management).

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Cloud Privé Hébergé

Guide de Cloud Privé Hébergé

Comment permettre aux entreprises de se focaliser sur leur cœur de métier, de gagner en agilité, réactivité et résilience en s’appuyant sur un socle informatique performant, évolutif et sécurisé ? Découvrez les avantages des solutions de Cloud Privé hébergé de la CPEM.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010