> Tech > Essayez-le

Essayez-le

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Si l'explication précédente n'est pas encore claire, sachez que ce sera plus clair lorsque vous définirez les propriétés des DDQ tasks pas à  pas. Commencez par sélectionner l'onglet Source dans la boîte de dialogue Properties de la DDQ task Type1 Refresh. Assurez-vous que Source OLTP est sélectionné dans la propriété

Connection, puis tapez la requête
suivante dans la boîte de requête
SQL :

SELECT *
FROM Prod_log
WHERE lsn <= ?
ORDER BY lsn

Comme je l'ai dit, nous traiterons
toutes les transactions de la table
Prod_log qui ont un lsn inférieur ou
égal au lsn maximum (c'est-à -dire,
toutes les transactions qui existaient
dans la table Prod_log quand la tâche
Dynamic Properties a extrait la valeur
lsn maximale). Procédez comme dans
la tâche Execute SQL pour associer le
paramètre de la requête à  la variable
globale max_lsn. En passant par l'onglet
Bindings, assurez-vous que
Destination DW est sélectionné dans la
Connection Property et que la table de
dimensions Products_type1 est sélectionnée
comme table de destination.
Ultérieurement, vous utiliserez les
mêmes paramètres Source et
Destination dans les deux autres DDQ
tasks, excepté que chacune utilisera la
table de dimensions Products_typeN
appropriée comme table de destination.
Sur l'onglet Transformation, créez
une transformation ActiveX d'après les
associations qui apparaissent en figure
2.

A présent, pour créer la fonction
Main() qui détermine l'action à  mener
en fonction de l'entrée, tapez le code
que le listing 6 montre dans la boîte de
dialogue ActiveX Script Transformation Properties. Les colonnes package, productname
et productid_app dans le recordset
de destination sont définies
d'après les valeurs des colonnes package,
productname, et productid provenant
du recordset source, respectivement.
Pour une transformation de
type 1, le reste des colonnes est sans
intérêt. Sachez aussi que SQL Server
génère automatiquement la clé de
remplacement dans la table de dimensions
de destination. Les valeurs dans
le recordset de destination seront associées
aux paramètres dans les requêtes
écrites dans l'onglet Queries.

Le code de la fonction Main() utilise
une commande Select Case pour
évaluer la valeur de la colonne
tran_type provenant de la ligne source
et détermine quel type de requête il
faut invoquer en définissant la valeur
de renvoi (return value) de la fonction.
Cliquez deux fois sur OK puis cliquez
sur l'onglet Queries. Utiliser le
contenu de la table 2 pour remplir les
requêtes paramétrées et associer les
paramètres aux colonnes du recordset
de destination dans l'onglet Query.

Téléchargez gratuitement cette ressource

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

Comment faire évoluer son patrimoine IBMi en le rendant Cloud compatible ? Comment capitaliser sur des bases saines pour un avenir serein ? Faites le point et partagez l'expertise Hardis Group et IBM aux côtés de Florence Devambez, DSI d'Albingia.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010