> Tech > Etablir l’information de configuration

Etablir l’information de configuration

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Pour les applications Web qui appelleront la logique de gestion RPG ou Cobol iSeries, il faut configurer le projet de manière à  identifier l'iSeries qui contient la logique de gestion, puis configurer les autres informations nécessaires quand cette application s'exécute. Bien que nous puissions effectuer cette opération à  n'importe quel

Etablir l’information de configuration

moment avant d’exécuter
l’application, il vaut mieux le faire au début pour ne pas
l’oublier.
Pour effectuer cette configuration, cliquez du bouton
droit sur le projet et choisissez Specify iSeries Web Tools
Run-time Configuration, comme le montre la figure 1, ou utilisez
l’icône mise en surbrillance dans la barre d’outils de la
figure 1. Quand le wizard iSeries Web Tools Run-time
Configuration apparaît (figure 2), spécifiez les détails suivants
:

  • Le nom d’hôte de l’iSeries qui contient votre logique de
    gestion. A noter que l’application Web peut s’exécuter soit là , soit partout où WebSphere Application Server est déployé.

  • Un ID utilisateur et un mot de passe pour établir la
    connexion initiale avec l’iSeries (et utilisé ensuite pour le
    reste de l’application). Vous pouvez coder cela en dur ou
    spécifier qu’une invite doit être proposée à  l’utilisateur.
    Dans le premier cas, ces valeurs sont stockées dans le fichier
    d’application web.xml et vous pouvez choisir de
    crypter ou non le mot de passe à  des fins de sécurité (l’inconvénient
    étant que les administrateurs des utilisateurs
    finaux ne pourront pas le changer).

  • Les bibliothèques à  ajouter à  la liste des bibliothèques, y
    compris la bibliothèque courante. Vous pouvez aussi spécifier
    un programme initial pour faire la préparation,
    comme les remplacements de fichiers. Tout cela s’effectue
    à  l’exécution, avant que le premier programme ou procédure
    ne soit appelé, et reste en vigueur pour cet utilisateur
    jusqu’à  ce qu’il quitte cette application.

  • S’il faut ou non afficher une information détaillée pour
    vous aider à  détecter des problèmes. C’est le réglage par
    défaut. L’information est écrite en sortie standard ; par
    conséquent, elle s’affiche sur la console quand vous travaillez
    à  partir des outils.

  • S’il faut ou non utiliser une connexion JCA (Java Connector
    Architecture). Cette fonction avancée ne vaut qu’avec
    WDSc Advanced Edition.

Après avoir configuré ces valeurs et paramètres, cliquez
sur Finish. Vous pourrez vous raviser et changer cette information
à  tout moment. A ce stade, le wizard se met à  collecter
l’information sans aucune connexion physique avec
l’iSeries. Cette connexion physique s’établira quand vous
exécuterez l’application et cliquerez sur le bouton Submit de
la première page, en supposant que vous avez utilisé le wizard
iSeries Web Interaction pour générer le code destiné à 
appeler la logique de gestion RPG ou Cobol à  partir d’une ou
plusieurs pages Web. (Nous reviendrons sur ce wizard dans
le prochain article.)
L’information de sécurité iSeries est en place. L’étape suivante
de développement de l’application Web met en action
l’éditeur Web Diagram, qui nous aidera à  construire une application
Web basée sur Struts.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide des Services Managés pour se moderniser et se sécuriser

Guide des Services Managés pour se moderniser et se sécuriser

À l’heure où les talents du numérique sont rares et difficiles à séduire, comment bénéficier des meilleures compétences en infrastructure Cloud ou en cybersécurité pour gagner en agilité et en cyber-résilience ? Découvrez le Guide des Services managés dédiés aux PME.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010