> Tech > ETAPE 5.Tester ADS

ETAPE 5.Tester ADS

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Pour vérifier le bon fonctionnement d’ADS, vous devez utiliser le serveur de test, que nous appellerons TESTSERVER, pour effectuer quelques fonctions de base. Mais vous devez au préalable installer l’ADS Administration Agent sur le serveur de test et ajouter TESTSERVER comme une unité sur l’ADS Controller.

Pour installer

l’Administration Agent, connectez le serveur de test au commutateur réseau sur votre solution ADS mobile. Copiez les fichiers ADS de MobileP2V sur TESTSERVER. Une fois les fichiers ADS en place, double-cliquez sur ADSSetup.exe et sélectionnez l’option permettant d’installer l’ADS Administration Agent. L’Administration Agent Setup Wizard apparaît et vous guide dans le processus d’installation.

Sur la page Configure Certificates, sélectionnez l’option Now et tapez \\mobilep2v\adscert\adsroot. cer comme le chemin conduisant au certificat. Sur la page Configure the Agent Logon Settings, sélectionnez None comme paramètres de connexion de l’agent. Pour ajouter TESTSERVER comme une unité sur l’ADS Controller, vous pouvez utiliser le snap-in ADS. Dans l’arborescence de console, faites un clic droit sur Devices puis sélectionnez Add Device. Tapez TESTSERVER comme nom d’unité et cliquez sur OK. Dans le panneau de droite, faites un clic droit sur l’unité, sélectionnez Take control, puis cliquez sur OK.

Après avoir fait de TESTSERVER une unité contrôlée, il vous faut définir le modèle (template) par défaut sur TESTSERVER afin qu’il s’initialise toujours dans le Deployment Agent. Pour cela, faites un clic droit sur l’unité TESTSERVER, puis cliquez sur Properties. Dans la boîte de dialogue TESTSERVER Properties, sélectionnez boot-to-da dans la boîte de liste déroulante Default Job Template. Les opérations de préparation étant terminées, vous pouvez exécuter l’un des exemples de script présents dans le dossier C:\Program Files\MicrosoftADS\ Samples\Agentscripts pour vérifier qu’ADS fonctionne correctement. Dans le snap-in ADS, faites un clic droit sur l’unité TESTSERVER puis cliquez sur Run job pour démarrer le Run Job Wizard.

Cliquez sur Next. Sur la page Job Type, cliquez sur Create a one-time job puis cliquez sur Next. Sur la page Description, entrez test job comme description du job et cliquez sur Next. Sur la page Command Type, cliquez sur Script or executable program puis cliquez sur Next. Sur la page Script or executable program, entrez C:\Program Files\Microsoft ADS\Samples\ Agentscripts\Cpuspeed.vbs dans la boîte de texte Path to file. Assurez-vous que la case Send to the device est cochée puis cliquez sur Next. Cliquez sur Finish pour conclure l’action du wizard et exécuter le job. Notez le job ID qui apparaît après l’exécution du wizard.

Pour voir les résultats du job que vous venez d’exécuter, cliquez sur History dans le panneau de gauche du snap-in ADS. Dans le panneau de droite, double-cliquez sur le Job ID du job que vous venez d’exécuter. Si vous voyez la vitesse de CPU de TESTSERVER dans les résultats de l’historique des jobs, vous avez correctement configuré ADS. Ce n’est pas tout à fait fini, car vous devez encore vous assurer que Network Boot Services fonctionne bien.

Pour tester Network Boot Services, initialisez TESTSERVER en utilisant le client boot PXE intégré ou la disquette boot RIS. Une fois TESTSERVER initialisé, le serveur de test devrait obtenir une adresse à partir du serveur DHCP, contacter Network Boot Services pour télécharger l’image ADS Deployment Agent, télécharger l’image en mémoire, démarrer l’agent et montrer que le Deployment Agent est dans un état connecté, comme le montre la figure 3.

A ce stade, vous avez vérifié que les séquences de tâches ADS fonctionnent, que DHCP et Network Boot Services fonctionnent eux aussi, et que vous pouvez utiliser des jobs pour contrôler le serveur de test à distance.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Avec le recours généralisé au télétravail, les entreprises ont ouvert davantage leur SI. En dépit des précautions prises, elles ont mécaniquement élargi leur surface d’exposition aux risques. Découvrez 5 axes à ne pas négliger dans ce Top 5 Sécurité du Télétravail.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010