> Tech > Evaluation de la complexité

Evaluation de la complexité

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

La réplication de base de données met en miroir les objets de cette dernière et préserve sa cohérence entre les mises à jour, alors que la réplication du stockage met en miroir un niveau plus bas des données et préserve la cohérence du stockage. Par conséquent, au niveau bloc, la

Evaluation de la complexité

réplication de base de données entraîne une perte plus réduite de données car moins de transactions incomplètes sont annulées qu’avec la réplication du stockage. T

outefois, la réplication de base de données ne peut porter que sur une seule instance de base de données. Si vous en avez des centaines, voire des milliers, il vous faudra un grand nombre de relations de réplication de base de données. La réplication du stockage vous permet de regrouper dans un même conteneur plusieurs bases de données ayant les mêmes exigences en matière de reprise après sinistre, et de préserver uniquement la relation de réplication du conteneur de stockage.

Même si vous avez moins d’une centaine de bases de données dans un centre de calcul, elles peuvent être de différents types (par ex., SQL Server, Oracle, IBM DB2). Le processus d’apprentissage concernant la configuration et la préservation de chaque type de réplication de base de données ajoute à la complexité de la tâche. Par ailleurs, la réplication de base de données s’applique uniquement aux données situées à l’intérieur de la base de données. Tous les fichiers de prise en charge, notamment les programmes de base de données, les journaux d’erreurs de base de données et les fichiers de configuration de base de données peuvent ne pas être répliqués.

La réplication du stockage fournit une méthode de transport en bloc simple, qui envoie et met à jour les données vers la destination sans se préoccuper des modifications aux structures de données des niveaux supérieurs (base de données et application). Tant que les données sont contenues dans la structure de stockage conçue pour la réplication, elles arriveront à destination. Avec moins de relations de réplication à gérer et moins de licences à acquérir, la réplication du stockage est plus simple en termes d’administration. Je recommande, lorsque cela est possible, d’employer la réplication du stockage, pour sa facilité en termes de configuration et de maintenance.

La réplication de base de données, quant à elle, est plus complexe à configurer et à gérer, en raison du plus grand nombre de relations à établir entre le site de production et le site de reprise après sinistre, mais aussi du fait que chaque plate-forme de base de données nécessite un logiciel de réplication de base de données spécifique. Pour les quelques bases de données qui ont des exigences métiers inhabituelles, notamment des valeurs de RTO et de RPO très petites, utilisez alors la réplication de base de données.

Téléchargez gratuitement cette ressource

*** SMART DSI *** VERSION NUMÉRIQUE

*** SMART DSI *** VERSION NUMÉRIQUE

Découvrez SMART DSI, la nouvelle revue du Décideur IT en version numérique. Analyses et dossiers experts pour les acteurs de la transformation numérique de l'entreprise, Gagnez en compétences et expertise IT Professionnelle avec le contenu éditorial premium de SMART DSI.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010