> Tech > Executer la commande BACKUPCONFIG à  partir d’un programme CL

Executer la commande BACKUPCONFIG à  partir d’un programme CL

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

La commande backupConfig – intégrée au produit WebSphere sur le i5 – permet de sauvegarder la configuration WebSphere et de restaurer les applications WebSphere si l’environnement WebSphere a été corrompu ou endommagé. (Vous pouvez aussi exécuter cette commande dans un environnement WebSphere 6.1.) Mais comme cette commande est une commande

QShell avec une sortie QShell, il est difficile de la soumettre sans surveillance. Vous pouvez exécuter backupConfig, à partir d’un programme CL comme un job planifié ou avant de procéder à d’importants changements de configuration Web- Sphere, sans être obligés d’entrer dans QShell.

Le programme CL de la figure 8 montre comment sauvegarder un environnement applicatif WebSphere Network Deployment version 6.0 sur le System i. Il illustre comment empêcher QShell d’envoyer des messages informatifs, puis montre des exemples de sauvegarde de l’agent noeud et du manager de déploiement en utilisant la commande backupConfig. La commande « cd » (change directory) en A indique où il faut écrire les fichiers de configuration de sauvegarde. Cette commande CL peut être appelée directement d’une ligne de commande à tout moment, ou entrée comme un job planifié à exécuter à certaines heures. Notez aussi l’usage de l’option -nostop : elle permet de sauvegarder vos applications WebSphere sans être obligés d’arrêter préalablement aucun des jobs sous-système WebSphere.

Par Keith Livingood

Téléchargez gratuitement cette ressource

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

Comment faire évoluer son patrimoine IBMi en le rendant Cloud compatible ? Comment capitaliser sur des bases saines pour un avenir serein ? Faites le point et partagez l'expertise Hardis Group et IBM aux côtés de Florence Devambez, DSI d'Albingia.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010