> Tech > Exemple avec des instances fictives

Exemple avec des instances fictives

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Examinons un exemple, en reprenant les instances fictives BES01A, BES01B, BES01C et BES01D. Supposons que ces instances soient liées aux profils MAPI correspondants, intitulés BES01A, BES01B, etc. Le nom du serveur de base de données est BESsql et la base de données est nommée BESmgmt. Vous allez mettre à niveau

Exemple avec des instances fictives

un serveur physique BES unique et toutes les instances seront regroupées dans BES01A. Au niveau ligne de commande, vous allez exécuter

besmigration.exe -p -s bes01b
bes01b bes01a -d bessql
besmgmt

(Certaines commandes apparaissent sur plusieurs lignes ici, mais vous devez les saisir sur une seule.) Chaque boîte aux lettres associée à BES01B sera contrôlée afin de vérifier que le processus de migration peut lire toutes les données et accéder à celles-ci. Au cours de la migration réelle, les données de terminal stockées dans les structures de la boîte aux lettres BESAdmin seront déplacées vers la base de données de gestion. Si un problème survient, il apparaîtra dans la sortie de l’aperçu, comme l’illustre la figure 1. Après avoir exécuté l’aperçu pour l’instance BES01B, exécutez l’utilitaire pour les instances BES01C et BES01D au moyen des commandes

besmigration.exe -p -s bes01c
bes01c bes01a -d bessql
besmgmt

besmigration.exe -p -s bes01d
bes01d bes01a -d bessql
besmgmt

Pourquoi un aperçu de la migration revêt-il une si grande importance ? Lors de l’exécution du processus de migration en employant soit l’outil d’installation et de mise à niveau, soit besmigration. exe, tous les utilisateurs assignés à une instance du Redirecteur sont migrés en une seule fois. Il est impossible de migrer des utilisateurs sélectionnés. En cas de problème du processus pour un ou plusieurs comptes, ces derniers ne seront pas migrés. Au final, vous pourriez avoir une partie des comptes sur une instance de serveur et certains sur une autre, mais les deux instances seront censées employer le même identifiant SRP. Comme vous devez arrêter les services de Redirecteur source et cible pendant la migration, un échec de cette dernière signifie que l’un des services en question ne pourra pas être redémarré. Autrement dit, certains utilisateurs seront oubliés sur l’ancien serveur ou les utilisateurs migrés n’auront pas de service. Votre migration toute simple pourrait se transformer en session nocturne de débogage et de réparation.

Le recours à l’option d’aperçu vous aide à déterminer par avance les éventuels comptes à nettoyer avant la migration. Vous devez accomplir cette étape d’aperçu pour chaque instance du Redirecteur. Il faut aussi l’exécuter sur la première instance (par ex., BES01A), car toutes les autres instances seront regroupées sur celle-ci. De même, ce test sur la première instance s’impose car ses données doivent aussi être migrées de la boîte aux lettres BESAdmin vers la base de données de gestion et elles sont tout autant vulnérables aux problèmes de migration.

Après vous êtes assuré que tous les comptes seront migrés correctement, vous pouvez terminer la mise à niveau échelonnée. Exécutez setup.exe à partir du CD-ROM d’installation de BES pour lancer l’outil d’installation et de mise à niveau, lequel vous guidera tout au long de la mise à niveau. Vous pourrez alors exploiter toutes les nouveautés de BES 4.0.

Téléchargez gratuitement cette ressource

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

Comment faire évoluer son patrimoine IBMi en le rendant Cloud compatible ? Comment capitaliser sur des bases saines pour un avenir serein ? Faites le point et partagez l'expertise Hardis Group et IBM aux côtés de Florence Devambez, DSI d'Albingia.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010