> Tech > Extended Dynamic

Extended Dynamic

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Un autre paramètre ODBC important sur le plan des performances est le package extended dynamic du driver ODBC. Si une application ODBC réutilise plusieurs fois la même requête, l’activation de extended dynamic permet au driver ODBC de créer et de sauvegarder le plan d’accès aux données.

Quand la

Extended Dynamic

requête est réexécutée, le plan d’accès existant peut être réutilisé, économisant le temps que nécessiterait la création d’un nouveau plan d’accès. Vous pouvez activer l’option Enable extended dynamic (package) support sur l’onglet Packages de la configuration du driver iSeries ODBC, comme le montre la figure 3.

Quand le paramètre extended dynamic support est activé, le driver iSeries Access ODBC stocke les plans d’accès aux données qu’il utilise, à l’intérieur d’un objet *SQLPKG. Par défaut, ces objets *SQLPKG sont rangés dans la bibliothèque QGPL. Les applications qui exécutent le même jeu de requêtes de manière répétitive peuvent réutiliser immédiatement les plans d’accès aux données existants sauvegardés dans les objets *SQLPKG, dispensant ainsi l’iSeries de créer un nouveau plan.

S’il est vrai que ce paramétrage n’améliore pas la performance à la première exécution d’une requête (parce que le plan d’accès doit être créé initialement lors de la première exécution de la requête), il améliore beaucoup les exécutions suivantes.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

A l’heure où les données des solutions Microsoft de Digital Workplace sont devenues indispensables au bon fonctionnement de l’entreprise, êtes-vous certain de pouvoir compter sur votre plan de sécurité des données et de sauvegarde des identités Microsoft 365, Exchange et Teams ? Découvrez les 5 erreurs à ne pas commettre et les bonnes pratiques recommandées par les Experts DIB France.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010