> Tech > Faciliter le déploiement dans des infrastructures existantes

Faciliter le déploiement dans des infrastructures existantes

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Pour Microsoft, SharePoint Portal Server doit être opérationnel en moins de 15 minutes quand on le déploie dans une organisation Win2K ou NT existante. SharePoint Portal Server ne fonctionne que sur un serveur Win2K avec Service Pack 1 (SP1) ou ultérieur, mais cette obligation n'est pas gênante parce que les

serveurs Win2K s’intègrent bien à  des infrastructures NT. Et le produit ne dépend pas d’Active Directory (AD) ou de tout autre composant Win2K – une reconnaissance tacite du fait que les sociétés utiliseront NT pendant les prochaines années. Pour plus d’informations sur le matériel nécessaire pour utiliser SharePoint Portal Server, voir l’encadré intitulé « L’essentiel sur le matériel ».

A l’heure actuelle, on ne peut pas relier des machines SharePoint Portal Server pour constituer un ensemble cohérent. De ce fait, il n’est pas nécessaire de créer un modèle complet avant d’installer le premier serveur (comme l’exigerait un contexte Exchange Server). On peut toutefois utiliser un serveur pour indexer le contenu sur d’autres machines SharePoint Portal Server, afin de pouvoir déployer un serveur portail à  l’échelle de l’entreprise, comptant sur les informations que de nombreuses autres machines SharePoint Portal Server gèrent en coulisse.

On effectue certaines opérations de gestion (définir des espaces de travail, établir des permissions, gérer des index, par exemple) au moyen d’un snap-in MMC (Microsoft Management Console), mais celui-ci a moins de possibilités que ceux d’Exchange 2000 ou AD. Le nouveau serveur s’appuie principalement sur le Web et donc il faut effectuer la plupart des opérations d’administration au moyen d’un navigateur ou de Windows Explorer (comme l’illustre la figure 2).

D’un point de vue informatique, le fait qu’un département installe et exploite une machine SharePoint Portal Server devrait avoir plus ou moins le même impact que l’installation et l’exploitation d’un serveur de fichiers. Le département aura peut-être besoin d’aide pour mettre en service le nouveau serveur, mais une fois celui-ci opérationnel, le produit n’est pas très exigeant vis-à -vis de l’infrastructure. (Il se peut quand même que le Help desk de l’entreprise reçoive des demandes d’utilisateurs souhaitant accéder à  des informations du nouveau serveur mais ne possédant pas les droits d’accès nécessaires.)

Bien entendu, l’investissement consacré par la société au déploiement et à  la gestion de SharePoint Portal Server sera fait en pure perte si les utilisateurs ne modifient pas leur mode de pensée à  propos des documents. Il ne suffit pas de « balancer » des documents dans un fileshare de réseau ou dans un dossier public. Les utilisateurs doivent réfléchir à  la manière d’organiser et de classer les documents, quels espaces de travail utiliser, et comment les administrer. Passer d’un mode de gestion documentaire lâche à  un mode structuré représente un défi qu’il ne faut pas sous-estimer.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Services Cloud Managés

Guide de Services Cloud Managés

Accélérer votre transformation digitale, protéger et sécuriser vos environnements Cloud avec les offres de support, d'accompagnement et de services managés. Découvrez le TOP 3 des Services Managés pour accompagner la transformation de vos environnements Cloud, gagner en agilité et en sécurité dans un monde d'incertitudes.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010