> Tech > Faire migrer une application vers un IASP

Faire migrer une application vers un IASP

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

 Cette migration peut avoir diverses raisons. Voici les principales :

  • de petits serveurs sont consolidés sur un serveur unique : les IASP réduisent les coûts du hardware et simplifient l’administration système
  • maintenir plusieurs versions d’une application
Faire migrer une application vers un IASP
  • les fichiers spool qui faut archiver : les IASP réduisent le nombre de jobs dans le système et améliorent le temps de l’IPL
  • l’information que traite l’application doit être hautement disponible : les IASP offrent la haute disponibilité (HA) sans le package de réplication de partenaire
  • La migration d’applications vers un IASP exige planification et test : il n’existe pas d’outil miracle pour cela. Cela dit, quand elles sont mises en oeuvre dans un IASP, la plupart des applications ne rencontrent pas d’obstacles notables. Une fois l’IASP créé et « varied on », il faut déterminer les bibliothèques et les répertoires qui y résideront. Après avoir créé la liste des bibliothèques et des répertoires, déterminez si les bibliothèques choisies contiennent des objets qui ne résideront pas dans un IASP.

    En fait, beaucoup d’objets ne peuvent pas résider dans un IASP (figure 1). Parmi eux, les plus vraisemblables dans une application sont les files d’attente de jobs (plus courants), les dossiers et les documents. De tels objets peuvent rester dans l’ASP système ou dans un ASP utilisateur basique. *SYSBAS désigne l’ASP système et les éventuels ASP utilisateur basiques. Pour accéder aux objets laissés dans *SYSBAS, placez- les dans une bibliothèque *SYSBAS et incluez celle-ci dans l’une des listes de bibliothèques des utilisateurs de l’application. Une fois que vous avez analysé les bibliothèques appelées à migrer, celles-ci vont dans l’IASP.

    Sauvegardez les bibliothèques touchées par la migration et restaurez-les dans l’IASP. Comme les bibliothèques restaurées dans l’IASP ont le même nom que les bibliothèques de production, vous ne pouvez pas restaurer les bibliothèques vers l’IASP sur la même partition que l’environnement de production. C’est pourquoi – entre autres – il est important de planifier l’environnement de test pour votre migration IASP. Une fois les objets IASP restaurés, il faut restaurer ceux qui ne sont pas supportés dans un IASP vers la bibliothèque dans l’IASP système. Le moment est venu de déplacer vos répertoires dans l’IASP.

    Les fonctions save et restore sont là pour ça, mais il existe un moyen plus facile. Quand votre IASP est disponible, jetez un coup d’oeil au répertoire racine dans votre partition IASP : là où l’on voit un répertoire de même nom que votre IASP. Dans iSeries Navigator, cliquez sur File Systems|IFS pour copier le répertoire à partir de la partition de production et le coller dans la partition IASP. Ensuite, copiez le répertoire à partir de la racine de la partition de test et collez-le dans le répertoire IASP. Cette étape peut être longue dans le cas d’un transfert de gros répertoires IASP.

    Une fois les répertoires déplacés, créez un lien symbolique en utilisant le répertoire original pour pointer vers le répertoire de l’IASP. Ce lien symbolique évite de reconfigurer les éventuelles applications clients qui ont accédé au répertoire original. Tout répertoire déplacé à partir du chemin QSYS.LIB ne peut pas être référencé par un lien symbolique. 

    Téléchargez gratuitement cette ressource

    Aborder la Blockchain, comprendre et démarrer

    Aborder la Blockchain, comprendre et démarrer

    Une véritable révolution se prépare progressivement... les entreprises doivent veiller à ne pas rester à l’écart et se faire prendre de vitesse. Tout comme la mobilité ou encore le cloud, la blockchain est une composante essentielle de la transformation numérique. Découvrez, dans ce dossier, comment aborder, comprendre et démarrer la Blockchain

    Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010