> Tech > Faites comme je dis, pas comme j’ai fait

Faites comme je dis, pas comme j’ai fait

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

La façon dont j'ai abordé l'exemple présente plusieurs lacunes. Mon intention était en effet d'exposer tous les éléments nécessaires pour écrire une page Web articulée autour d'une base de données et de vous présenter l'essentiel de la syntaxe JSP centrale. Dans une application réelle, il est probable que vous encapsuleriez

Faites comme je dis, pas comme j’ai fait

la
plupart de ces éléments dans des
couches différentes. En fait, les JSP
ont été partiellement inventés pour
fournir un moyen de séparer d’un
côté les soucis de présentation et de
l’autre la logique de gestion et de
base de données. Les JSP (s’ils sont
bien utilisés) font partie du modèle
MVC (Model-View-Controller), selon
lequel les JSP fournissent la View des
données.
Il existe divers cadres basés sur
JSP et MVC, aptes à  la production. Le
plus notable est Struts (http://jakarta.
apache.org/struts) qui mérite
votre attention car vous en apprendrez
plus sur les JSP et MVC. Struts
offre une couche Controller qui sert
d’intermédiaire entre votre View et
votre modèle de gestion. Un autre est
Expresso (voir « Pour moi, ce sera un
Expresso » iSeries News septembre
2003, sur www.itpro.fr ) qui étend les
fonctions de Struts et fournit une
puissante couche Model pour traiter
la communication avec les bases de
données.
A un niveau inférieur, il y a
d’autres raisons pour éviter du code
Java dans vos JSP. Vos concepteurs de
pages Web et développeurs Java seront
en concurrence pour les mêmes
fichiers JSP. Ou bien, vos concepteurs
de pages Web devront apprendre
Java.
La plupart des environnements
de programmation (à  l’exception notable
de WebSphere Studio Application
Developer) supportent peu le
développement JSP. C’est un peu
comme programmer Java sans filet de
sécurité (c’est-à -dire, pas de moyens
de vérification de syntaxe ou de débogage).
Vous pouvez remplacer la plus
grande partie – parfois tout – du code
Java dans une page en utilisant une
syntaxe JSP appelée custom tags. Ils
ont des avantages innombrables :
vous pouvez former vos concepteurs
de pages Web à  les utiliser dans des fichiers
JSP. Le code Java associé pour
les custom tags est tenu dans des fichiers
source séparés, que vos développeurs
gèrent. Le code Java pour
un custom tag reste à  un endroit et
est réutilisé chaque fois que le tag apparaît
dans une page JSP. (Par opposition
aux scriptlets Java complexes placés
directement dans la page JSP, qui
ont la fâcheuse habitude d’être copiés
et collés en de nombreux endroits).

Téléchargez gratuitement cette ressource

Aborder la Blockchain, comprendre et démarrer

Aborder la Blockchain, comprendre et démarrer

Une véritable révolution se prépare progressivement... les entreprises doivent veiller à ne pas rester à l’écart et se faire prendre de vitesse. Tout comme la mobilité ou encore le cloud, la blockchain est une composante essentielle de la transformation numérique. Découvrez, dans ce dossier, comment aborder, comprendre et démarrer la Blockchain

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010