> Tech > Feu vert pour UML

Feu vert pour UML

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Redmond adopte également de nouvelles mesures en vue de prendre en charge le langage UML (Unified Modeling Language). Ainsi, Microsoft a annoncé récemment qu’il rejoignait l’Object Management Group (OMG), qui est le steward des normes UML.

Cela « pourrait lui donner un siège à

la table » pour de futures itérations et de futurs cahiers des charges, a fait savoir Stephen Bohlen, responsable de projet dans la société de consulting new yorkaise Microdesk, Inc. Des responsables de Microsoft ont laissé entendre que la prise en charge de UML pourrait être intégrée dans Oslo. Cela constituerait un changement par rapport à sa stratégie de longue date, laquelle privilégie une approche de modélisation légère, intitulée DSL (Domain Specific Languages), en tant qu’alternative à UML.

La CTP d’avril de VSTS gère UML, ce qui, selon le Microsoftien Skinner, est perspicace pour les concepts plus synthétiques tels que la couche logique, avec DSL au niveau de la couche physique. Actuellement, le DSL Toolkit est fourni avec le Visual Studio SDK. De l’avis de Jeffrey Hammond, analyste chez Forrester Research Inc., Microsoft voit le langage UML « comme un grand DSL pour les architectes logiciels. »

Il insiste sur le fait que l’application Microsoft Visio « inclut des modèles UML qui sont de bonne facture ». Au début, l’éditeur avait rencontré un problème lié à la complexité de la modélisation et « Microsoft a noté à raison que l’élaboration de UML 2.0 peut créer certains outils complexes pour les architectes et les développeurs », ajoute Hammond. Pourtant, une étude de Forrester menée pour Unisys démontre que les trois quarts des entreprises effectuant de la modélisation et du développement orienté modélisation utilisent le langage UML de l’OMG.

Microsoft possède actuellement deux technologies de développement orientées modèle utilisables par les développeurs : XAML (Extensible Application Markup Language) et ASP.NET Model-View Controller (MVC). Ces technologies seront intégrées à Oslo et à Rosario. Microsoft prévoit de contribuer au développement de normes dans le cadre de l’OMG et il a déjà travaillé avec le groupe finance de cette organisation pour traiter des « modèles d’information destinés à des fonctions métier dans le domaine de l’assurance », selon une annonce de l’éditeur.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Zero Trust : Le Livre Blanc Architecture & Stratégie

Zero Trust : Le Livre Blanc Architecture & Stratégie

Comment mettre en place une architecture Zero Trust ? (ZTA, confiance zéro) ? Cette architecture qui consiste à authentifier et à autoriser chaque utilisateur et chaque appareil avant que l'accès aux données ne soit autorisé. Découvrez pas à pas la stratégie de mise en œuvre d'une architecture Zero Trust dans ce livre blanc Alcatel Lucent Entreprise.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010