> Tech > Gestion de la quantité de travail

Gestion de la quantité de travail

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Dans le modèle WebSphere la gestion de la quantité de travail implique l'utilisation d'une grappe (une grappe de serveurs d'application qui se présente comme un seul serveur) et d'un modèle (pour créer des copies de serveurs ou de process supplémentaires et presque identiques, par exemple un serveur d'application ou un

Gestion de la quantité de travail

moteur servlet).
Ces copies s’appellent des clones. La création des clones s’appelle le cloning.

On peut distribuer le travail grâce à  la gestion de la quantité de travail. Lorsqu’un modèle est modifié, la modification est répercutée à  tous les clones associés à  ce modèle. Ceci permet d’avoir des clones tous identiques et d’envoyer des requêtes à  n’importe lequel d’entre eux en obtenant un même résultat. Comme on peut envoyer une requête à  n’importe quel serveur dans un groupe de serveurs identiques, ceux-ci peuvent se partager le travail et ainsi améliorer l’envoi des réponses aux clients. On peut distribuer le travail aux différents serveurs de façon équitable pour éviter les déséquilibres de charge de travail qui surviennent lorsque certains serveurs sont surchargés et d’autres presque inactifs. Lorsque plusieurs clones sont disponibles pour répondre aux requêtes, on a moins de risques d’échec dans l’envoi des réponses et une meilleure fiabilité. Lorsque les clones sont répartis en plusieurs endroits, une machine entière peut tomber en panne sans que cela ne cause de dégâts dramatiques. Les requêtes peuvent être envoyées à  un autre endroit s’il y en a un qui tombe en panne.

Lorsqu’un modèle est modifié, la modification est répercutée à  tous les clones associés à  ce modèle

Le cloning ne sert pas seulement à  répartir le travail dans un environnement. Dans le cas d’une machine puissante mais sous-utilisée, le serveur ou le moteur servlet qui tourne sur celle-ci peut échouer à  utiliser toutes les capacités de cette machine. On peut cloner le serveur ou le moteur servlet pour mieux exploiter la machine, comme la CPU. On appelle ce processus le “ vertical scaling ”.

On peut aussi utiliser le “ horizontal scaling ”. Dans ce cas, le travail est distribué à  plusieurs machines dont certaines ou toutes sont peu puissantes. On peut utiliser IBM eNetwork Dispatcher, un des éléments du serveur IBM WebSphere Edge, pour éclater les requêtes sur plusieurs machines, chacune utilisant un serveur d’application clone. Si chaque machine ne contient qu’un seul clone on peut utiliser des machines qui n’ont que le hardware minimum. Pour un meilleur rendement on peut utiliser des machines plus puissantes avec du “ vertical scaling ” sur chacune.

Remarque : les grappes et le cloning sont possibles avec l’Advanced Edition, pas avec la Standard Edition.

Téléchargez gratuitement cette ressource

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

Pour aider les entreprises à allier les restrictions liées à la crise et la nécessaire modernisation de leurs outils pour gagner en réactivité, souplesse et sécurité, DIB-France lance une nouvelle offre « Cloud-In-One » combinant simplement IaaS et DaaS dans le Cloud, de façon augmentée.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010