> Tech > Gestion du logon Exchange

Gestion du logon Exchange

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Pour les tâches de gestion du logon Exchange, vous allez utiliser le ExchangeMapiTableProvider. Ce provider supporte la classe Exchange_ Logon qui représente les utilisateurs actuellement connectés à  un serveur Exchange 2003. La classe Exchange_ Logon a un jeu de propriétés lecture seule et n'a aucune méthode. La documentation pour les

Gestion du logon Exchange

propriétés est disponible
auprès de Microsoft à 
http://msdn.microsoft.com/library/enus/
e2k3/e2k3/_wmiref_cl_exchange_lo
gonr.asp. Vous pouvez utiliser
GetCollectionOfInstances.wsf avec la
requête WQAL

« Select * From Exchange_Logon »

pour obtenir la liste de toutes les instances
et propriétés de la classe
Exchange_Logon. Vous pouvez limiter
l’étendue de la requête à  une boîte à 
lettres spécifique en fournissant le
nom d’affichage de la boîte à  lettres.
Pour cela, utilisez l’instruction Where
dans une requête WQL telle que


« Select * From Exchange_Logon
Where MailboxDisplayName=
‘LISSOIR Alain' »

La figure 2 Web (www.itpro.fr, Club
Abonnés) montre un exemple de données
obtenues par l’exécution de cette
requête.
Cette sortie peut vous fournir
beaucoup d’informations sur les boîtes
à  lettres et les utilisateurs. Par exemple,
vous pouvez apprendre des choses sur
le compte utilisateur (propriété
LoggedOnUserAccount) qui est
connecté à  la boîte à  lettres, le store auquel
l’utilisateur est connecté (propriété
StoreName), l’adresse IP du
client (propriété ClientIP) et la version
logicielle du client (propriété
ClientVersion), qui correspond à 
Microsoft Office Outlook 2003. A noter
qu’avec des versions antérieures
d’Outlook et avec les clients basés sur
le protocole Internet comme Outlook
Express, toutes les propriétés ne sont
pas initialisées. Pour un client non-
MAPI (non-Messaging API), la version
client pourrait être SMTP ou OLE DB.
La liste de la sortie peut comporter
plus d’une connexion. Par exemple, il
peut y avoir deux connexions : une au
store de boîte à  lettres et une au store
de dossier public. La sortie montre
souvent plusieurs instances Exchange_
Logon pour un client. Par conséquent,
pour être exact, la classe Exchange_
Logon représente les connexions
client plus qu’elle ne représente les logons
client, même si elle présente
quelque information logon, comme la
propriété LogonTime.
Bien que la sortie dans la figure
Web 2 soit utile pour suivre les messages,
il sera plus instructif de suivre
les logons utilisateur uniquement
quand les utilisateurs se connectent à 
Exchange. Pour montrer les propriétés
de la classe Exchange_Logon uniquement
à  ce moment-là , il faut utiliser
une requête WQL différente, appelée
une requête d’événement WQL.
« Exchange 2000 SP2 WMI Updates »
offre un script appelé Generic-
EventAsyncConsumer.wsf qui soumet
une telle requête. Par conséquent,
pour obtenir la même information
qu’auparavant mais uniquement au
moment du logon, vous utiliserez la requête
WQL.


« Select * From
_InstanceOperationEvent
Within 10 Where
TargetInstance ISA
‘Exchange_Logon’ And
TargetInstance
.MailboxDisplayName=
‘LISSOIR Alain' »
avec GenericEventAsyncConsumer.wsf.

Téléchargez gratuitement cette ressource

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

Pour aider les entreprises à allier les restrictions liées à la crise et la nécessaire modernisation de leurs outils pour gagner en réactivité, souplesse et sécurité, DIB-France lance une nouvelle offre « Cloud-In-One » combinant simplement IaaS et DaaS dans le Cloud, de façon augmentée.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010