> Tech > Gestion des erreurs sur le Poste de Travail avec DEM

Gestion des erreurs sur le Poste de Travail avec DEM

Tech - Par iTPro - Publié le 02 juillet 2012
email

System Center Desktop Error Monitoring (DEM) permet de centraliser l'ensemble des informations des pannes liées aux applications et systèmes d'exploitation provenant des postes de travail.

Gestion des erreurs sur le Poste de Travail avec DEM

Lorsqu’une erreur se produit sur un poste de travail, Windows Error Reporting (anciennement connu sous le nom de Dr. Watson) est chargé. Les évènements sont alors inscrits dans l’observateur d’évènements et nous sommes invités à transférer ces erreurs à Microsoft. Avec DEM, les erreurs ne sont pas transférées directement à Microsoft mais à un serveur centralisé. Vous pouvez par la suite choisir de les transférer à Microsoft depuis votre serveur DEM. Notons que vous pouvez configurer DEM afin que les utilisateurs ne soient plus dérangés par les messages d’erreur.

Il est important de savoir que DEM est construit à partir des composants de SCOM (System Center Operations Manager). Il faut donc ne pas prendre peur lorsque vous mettez en place la solution pour la première fois car l’acronyme SCOM est inscrit un peu partout. Une fois la partie serveur mise en place et configurée, il faut configurer une GPO afin que les postes de travail transfèrent les erreurs à votre serveur de la façon souhaitée. Un modèle de GPO sera créé par le serveur DEM que vous devrez importer dans la GPMC. Enfin, notez qu’il n’y a aucun client à déployer !

Note : La fonctionnalité Agentless Exception Monitoring (AEM) de SCOM possède les mêmes fonctionnalités que DEM : la seule différence est que DEM est fourni à travers MDOP.

En résumé, DEM permet à l’IT de suivre, surveiller et réagir face aux problèmes rencontrés sur les postes de travail. Le support informatique peut alors être plus réactif et ainsi :

  • Identifier les applications qui ont le plus de problèmes ;
  • Réduire le temps de résolution par les détails des crashs et en récupérant automatiquement les informations connues de ces problèmes par la base de connaissances de Microsoft ;
  • Augmenter la stabilité des postes de travail ;
  • Baisser les coûts de gestion des postes de travail.

Comme dans SCOM, des rapports sont disponibles et vous pouvez les transférer à une liste de distribution chaque mois par exemple.  Les clients qui utilisent DEM et qui souhaitent une solution d’administration beaucoup plus complète peuvent facilement migrer vers SCOM. Les données existantes seront conservées et l’interface ne changera pas étant donné que c’est déjà celle de SCOM.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Avec le recours généralisé au télétravail, les entreprises ont ouvert davantage leur SI. En dépit des précautions prises, elles ont mécaniquement élargi leur surface d’exposition aux risques. Découvrez 5 axes à ne pas négliger dans ce Top 5 Sécurité du Télétravail.

Tech - Par iTPro - Publié le 02 juillet 2012