> Tech > HMC (Hardware Management Console)

HMC (Hardware Management Console)

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Si vous pratiquez le partitionnement ou si vous envisagez d'utiliser CoD (Capacity on Demand), vous devez vous familiariser avec la nouvelle HMC (Hardware Management Console), un serveur xSeries autonome consacré à  gérer le partitionnement et l'allocation de processeur à  la demande sur le matériel Power5. Il prend le relais de

HMC (Hardware Management Console)

la partition primaire que le matériel
actuel utilise pour partager la puissance de
traitement. (Les générations précédentes de
matériel utiliseront encore la partition primaire.)
La partition primaire immobilisait une certaine quantité
de CPW et de mémoire et était devenue un point de défaillance
unique : une défaillance de la partition primaire immobilisait
toute la machine. C’est pourquoi la plupart des
sites ne mettaient pas sur la partition primaire de charge
autre que celle de la partition primaire proprement dite.
Le seul but de la HMC est d’apporter des changements à 
l’iSeries si nécessaire, de sorte que s’il tombe en panne, le i5
continue à  fonctionner. Elle peut contrôler jusqu’à  deux serveurs
avec un maximum de 40 partitions. Elle n’est nécessaire
que si l’on envisage le partitionnement ou la CoD.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Protection des Données : 10 Best Practices

Protection des Données : 10 Best Practices

Le TOP 10 des meilleures pratiques, processus et solutions de sécurité pour mettre en œuvre une protection efficace des données et limiter au maximum les répercutions d’une violation de données.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010