> Tech > IBM i 7.1 : Le journal à distance pour la haute disponibilité

IBM i 7.1 : Le journal à distance pour la haute disponibilité

Tech - Par Larry Youngren - Publié le 11 janvier 2013
email

Les fonctions de la 7.1 rendent la journalisation à distance plus facile et plus efficace, au service de la haute disponibilité (HA).

IBM i 7.1 : Le journal à distance pour la haute disponibilité

La dernière release de l’IBM i, la 7.1, bénéficie d’améliorations destinées particulièrement aux clients haute disponibilité (HA, high availability) adeptes de la journalisation à distance.

Soyez sélectifs

La release 6.1 avait déjà commencé avec Start Journal Library (STRJRNLIB). Cette commande permet d’octroyer à une bibliothèque un attribut grâce auquel elle démarre automatiquement la protection des journaux pour les nouveaux fichiers, les zones de données et les fichiers d’attente de données concernant cette bibliothèque. Le but est de s’assurer que les fichiers nouvellement créés ne sont pas négligés ou ignorés. La 7.1 va plus loin en permettant d’être plus sélectif quant aux objets que l’on veut inclure ou exclure selon ces règles d’héritage. Si vous avez aimé la 6.1, vous adorerez la 7.1 dans ce domaine.

Supposons que vous mettiez à la fois des fichiers de travail et de production dans la même bibliothèque. Avec la release 6.1, c’était tout ou rien. Soit vous demandiez à la bibliothèque de démarrer la protection du journal pour tous les fichiers (travail et production), soit vous n’utilisiez pas cette nouvelle fonction, auquel cas le système d’exploitation ne démarrait la protection pour aucun fichier. La version 7.1 donne plus de souplesse. Vous pouvez omettre les fichiers de travail (ceux dont le nom commence par WRK). Ce qui pourrait nous donner l’exemple suivant :

STRJRNLIB LIB(MYLIBD) JRN(MYLIBA/JRN)
    INHRULES((*ALL *ALLOPR *INCLUDE
    *OBJDFT *OBJDFT *OBJDFT *ALL)
    (*FICHIER *ALLOPR *OMIT *OBJDFT
    *OBJDFT *OBJDFT WRK*))

Le mot-clé INHRULES établit les règles d’héritage pour cette bibliothèque. La désignation *OMIT pour les objets *FILE indique que les fichiers dont les noms commencent par WRK ne doivent pas être pris en considération en la circonstance. Demandez à la commande STRJRNLIB de révéler les autres paramètres.

On le voit, la prise en charge de l’héritage STRJRNLIB est plus souple qu’avec la 6.1, parce que vous pouvez personnaliser son comportement.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Gestion des données Cloud

Guide de Gestion des données Cloud

Découvrez comment OuiCar utilise la solution New Relic sur AWS pour réduire le temps de dépannage lié aux problèmes de performance et améliorer de 40 % le temps de réponse en back-end. Avec la solution APM de New Relic sur AWS Marketplace, OuiCar bénéficie d'une vision complète de ses performances système pour tirer le meilleur profit de ses données Cloud.

Tech - Par Larry Youngren - Publié le 11 janvier 2013

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT