> Tech > Identifier les fichiers renommés par un RSTOBJ

Identifier les fichiers renommés par un RSTOBJ

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Les commandes restore, comme RSTOBJ (Restore Object), contiennent le paramètre ALWOBJDIF, qui indique si certaines différences rencontrées pendant une opération de restauration sont autorisées (discordance au niveau fichier, par exemple, entre les versions sauvegardées et existantes d'un objet). S'il y a discordance au niveau fichier et si *ALL est indiqué

Identifier les fichiers renommés par un RSTOBJ

sur le paramètre ALWOBJDIF, la version existante du fichier est renommée et la version sauvegardée du fichier est restaurée. Ainsi, si le fichier ABC existe et est restauré avec une ID de niveau de fichier différente, le système aura le nouveau fichier ABC et renommera ABC0001 le fichier ABC existant. Il est fréquent que les fichiers renommés restent indéfiniment sur la machine, bien que personne ne les utilise.

Le système met à  jour la description textuelle des fichiers renommés. On peut donc, en regardant le texte de description de l’objet, reconnaître les fichiers renommés. Le moyen le plus rapide d’accéder à  la description textuelle des fichiers consiste à  interroger la table du catalogue système QADBXREF.
QADBXREF est un fichier créé et maintenu en permanence par le gestionnaire de base de données. Il contient des informations utiles sur les tables de la base de données. QADBXREF existe dans chaque version de l’OS/400 à  partir de la V3R1.

L’instruction SQL suivante nous permet de visualiser rapidement les fichiers qui ont été le plus probablement renommés par l’opération restore :

SELECT DBXFIL, DBXLIB, DBXTXT
  FROM qsys.qadbxref
  WHERE dbxtxt like
   '%Old name%' and dbxtxt like '%owned%'
  WHERE dbxlib = 'Library name'

On peut utiliser le résultat de cette instruction SQL pour détecter les fichiers non utilisés et les supprimer si nécessaire Comme toujours, il faut sauvegarder les fichiers avant de les supprimer.

Shahar Mor, directeur technique
BARMOR Information Systems
Ramat Gan, Israà«l

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Avec le recours généralisé au télétravail, les entreprises ont ouvert davantage leur SI. En dépit des précautions prises, elles ont mécaniquement élargi leur surface d’exposition aux risques. Découvrez 5 axes à ne pas négliger dans ce Top 5 Sécurité du Télétravail.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010