> Tech > Identifier les outils permettant d’obtenir des données

Identifier les outils permettant d’obtenir des données

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Pour choisir les utilitaires qui extrairont les données qui vous intéressent, il suffit de lister l’information désirée puis de trouver les utilitaires qui la délivrent. Bien souvent, un utilitaire peut fournir plus d’informations qu’il n’en faut. Vous pouvez alors soit filtrer la sortie pour ne laisser passer que ce dont

Identifier les outils permettant d’obtenir des données

vous avez besoin, soit transférer et trier toute l’information fournie par un outil particulier. Toutefois, un filtrage excessif présente un inconvénient : il ajoute de l’overhead et allonge l’exécution du script. Dans certains cas, il vous faudra chaîner des commandes : par exemple, vous extrairez un élément d’information initial comme le nom de l’utilisateur connecté, puis vous utiliserez cette information pour obtenir les appartenances aux groupes.

DesktopDiag. bat réduit le filtrage. Vous verrez facilement des temps d’exécution inférieurs à une minute si le script s’exécute localement, ou de 1 minute à 1,5 minutes s’il s’exécute à distance. A l’évidence, il serait bien plus long d’extraire la même information en utilisant chaque outil ou au moyen de la GUI Windows.

DesktopDiag.bat utilise 14 utilitaires et beaucoup de commandes intégrées pour capturer l’information du rapport. Le tableau 1 recense ces utilitaires. J’ai aussi créé une matrice d’utilitaires qui offre plus de détails sur les outils et les commandes dont DesktopDiag.bat dépend. Pour télécharger la matrice et DesktopDiag.bat, http://www.itpro.fr, Club Abonnés, Windows IT Pro, mois concerné. Comme il est inhabituel que le kit de ressources et les outils tierce partie soient installés sur une machine locale, je recommande de créer un dossier partagé qui recevra les utilitaires sur un serveur.

Votre script pourra pointer sur cet emplacement. N’oubliez pas qu’il y a quelques limites à ce qu’un utilitaire donné peut accomplir. Certains des meilleurs outils servant à capturer l’information, comme la commande lpconfig, ne fonctionnent pas à distance à moins d’utiliser un outil de commande distant tel que PsExec de Sysinternals ou BeyondExec de Beyond Logic, pour les lancer.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

A l’heure où les données des solutions Microsoft de Digital Workplace sont devenues indispensables au bon fonctionnement de l’entreprise, êtes-vous certain de pouvoir compter sur votre plan de sécurité des données et de sauvegarde des identités Microsoft 365, Exchange et Teams ? Découvrez les 5 erreurs à ne pas commettre et les bonnes pratiques recommandées par les Experts DIB France.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010