> Tech > Identifier les problèmes de performances

Identifier les problèmes de performances

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email
Identifier les problèmes de performances

Selon la situation, vous pouvez recourir à différentes techniques pour détecter si votre système connaît ou non des problèmes et pour déterminer l’action corrective pertinente.

Analyser la contention de CPU. Utilisez Job Watcher pour visualiser le temps de CPU utilisé par chaque priorité de job. Utilisez le Job Watcher Query Definition sur le Server Side TDE (task ID) pour examiner la priorité originale et courante d’un job. Le flag PRICHG du fichier TDE indique que la priorité du job a changé dans l’intervalle courant. Les causes peuvent en être diverses : algorithmes DPS (dynamic priority scheduling), ajustements des priorités de conflits seize/lock, ou redéfinition de la priorité DPS après une longue attente. Le flag est peut-être activé, mais les priorités originales et courantes du job sont les mêmes parce que la priorité est revenue à l’original dans l’intervalle.

Priorité de job pour la CPU. Quand la charge du système est dans la fourchette normale, la CPU n’est pas entièrement utilisée et chaque job du système obtient le temps de CPU dont il a besoin, indépendamment de sa priorité. Cela ne signifie pas que chaque job obtient la CPU dès qu’il en a besoin, mais que chaque job obtient ce dont il a besoin dans un délai raisonnable. Dans ce cas, la mise en file d’attente de la CPU a un effet prévisible et acceptable sur le temps de réponse des transactions.
Que se passe-t-il quand l’accroissement de la charge de travail conduit la CPU à 100 % d’utilisation ? Chaque job du système obtient encore le temps de CPU dont il a besoin, mais beaucoup d’entre eux souffriront de délais bien plus longs et inacceptables à cause d’un plus haut niveau de file d’attente de la CPU, comme c’est le cas de Company aBc.
Company aBc utilise la fonction DPS du système qui, selon IBM, présente les quatre avantages suivants :

1. Aucun job ou ensemble de jobs ne monopolisera la CPU.
2. Les jobs de faible priorité, du genre batch, auront une chance de progresser.
3. Les jobs qui utilisent trop de ressources seront pénalisés par la réduction de leur priorité.
4. Les temps de réponse/débit des jobs se comporteront à bien des égards comme dans une planification à priorité fixe.

Téléchargez gratuitement cette ressource

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

Comment faire évoluer son patrimoine IBMi en le rendant Cloud compatible ? Comment capitaliser sur des bases saines pour un avenir serein ? Faites le point et partagez l'expertise Hardis Group et IBM aux côtés de Florence Devambez, DSI d'Albingia.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010