> Tech > Indicateur Null pour une structure de données décrite en externe (V5R2)

Indicateur Null pour une structure de données décrite en externe (V5R2)

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Avant la V5R2, si l’on définissait une structure de données décrite en externe, les sous-champs aptes à accepter une valeur null n’étaient pas définis comme « null-capable », même si l’on avait spécifié ALWNULL(*USR CTL). A partir de la V5R2, un sous-champ situé dans une structure de données décrite en

Indicateur Null pour une structure de données décrite en externe (V5R2)

externe ou dans une structure de données LIKEREC peut accepter une valeur null dans le module RPG, si l’on spécifie ALWNULL(*USRCTL).

Quand on utilise une structure de données LIKEREC dans le champ résultat d’une opération d’entrée, l’opération définit les indicateurs null pour les sous-champs dans la structure de données ; les indicateurs null pour les champs Ispec du fichier ne changent pas. De la même manière, pour une opération de sortie ou de mise à jour avec un champ résultat de structure de données LIKEREC, les indicateurs null pour l’enregistrement de sortie proviennent de la structure de données, pas des champs O-spec du fichier. L’exemple de la figure 9 montre une mise à jour avec une structure de données LIKEREC qui comporte des sous-champs acceptant une valeur nulle.

Téléchargez gratuitement cette ressource

*** SMART DSI *** VERSION NUMÉRIQUE

*** SMART DSI *** VERSION NUMÉRIQUE

Découvrez SMART DSI, la nouvelle revue du Décideur IT en version numérique. Analyses et dossiers experts pour les acteurs de la transformation numérique de l'entreprise, Gagnez en compétences et expertise IT Professionnelle avec le contenu éditorial premium de SMART DSI.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010