> Tech > Information sur l’autorité (champs st_mode, st_uid et st_gid)

Information sur l’autorité (champs st_mode, st_uid et st_gid)

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Quand on attribue des permissions à un fichier, on peut accorder des permissions read, write et execute à trois catégories différentes d’utilisateurs : propriétaire, membre de groupe et public. Cela se traduit par neuf « bits de permission » différents qui décrivent les droits d’accès de chaque personne sur le

fichier. Ces bits (et une poignée de bits moins courants que je ne couvre pas dans cet article) constituent le « mode » du fichier. Le champ st_mode de la structure de données de l’API stat() contient ce mode. On peut utiliser les mêmes constantes que celles qui servent à définir le mode dans l’API open() avec la BIF (built-in function) %bitand() pour vérifier chaque permission, comme démontré en D de la figure 5.
En outre, à partir des champs st_uid et st_gid, on peut obtenir des informations qui identifient le propriétaire et le groupe du fichier. Ces champs sont des entiers qui correspondent à un profil utilisateur donné sur le système. Pour examiner le nom du profil utilisateur qui correspond à une valeur uid ou gid donnée, utilisez les API getpwuid et getgrgrid(), respectivement (E en figure 5).

Téléchargez cette ressource

SD-WAN de confiance : guide de mise en œuvre

SD-WAN de confiance : guide de mise en œuvre

Ce livre blanc décrit les différents aspects indispensables pour la mise en place d’une approche SD-WAN sécurisée et de confiance. Ce document s’adresse aux consultants et responsables sécurité des systèmes d’information pour bien comprendre les enjeux du Trusted SD-WAN à l’heure de la transformation numérique des entreprises.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010