> Tech > Installation de XMLA

Installation de XMLA

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Pour utiliser XMLA avec SQL Server 2000, téléchargez le kit de développement logiciel (SDK) XML for Analysis sur le site de Microsoft et installez-le sur un serveur Web qui peut accéder à votre source de données Analysis Services via OLE DB pour OLAP. (Vous pouvez vous contenter d’utiliser le

serveur sur lequel Analysis Services est installé.) SQL Server 2005 Analysis Services prendra en charge XMLA en tant que protocole natif, de sorte que vous n’aurez pas à effectuer une installation spécifique. Mais, pour le moment, cette étape est nécessaire.

L’installation du SDK est simple, mais pour exécuter le programme d’installation, vous devez être connecté en tant qu’administrateur à la machine cible de l’installation. Lorsque vous double-cliquez sur le fichier XMLADSK.msi, le programme vous guide tout au long du processus. A moins que vous ayez un certificat SSL (Secure Sockets Layer) configuré sur votre serveur Web, vous devez sélectionner Enable HTTP and HTTPS au cours de l’étape Connection Encryption Settings afin de permettre des communications SQL Server non sécurisées avec le fournisseur XMLA (XMLA Provider) via HTTP. Notez que le fait d’utiliser le fournisseur XMLA en mode non sécurisé n’est pas une bonne idée pour un système de production car il transmettra vos données en texte clair sur le réseau et tout le monde pourra les intercepter. Mais, vu qu’il s’agit d’étudier XMLA dans un environnement non dédié à la production, je pense que cela ne vous posera pas de problème.

Après l’installation du SDK, vous devez configurer les sources de données auxquelles vous allez vous connecter via XMLA et rendre le serveur accessible aux clients en créant un répertoire virtuel pour le fournisseur XMLA. Pour configurer les sources de données, vous modifiez le fichier datasources. xml dans le sous-dossier Config du dossier d’installation sélectionné lors de l’installation du fournisseur. Le chemin d’installation par défaut est le suivant : C:\Progam Files\Microsoft XML for Analysis SDK\. Le fichier datasources. xml contient un exemple de connexion préconfigurée pour le serveur Analysis Server, que vous pouvez copier afin de configurer vos propres sources de données.
La figure 1 illustre une partie du fichier datasources.xml. Les parties les plus importantes de ce fichier sont les éléments requis qui facilitent la connexion à la source de données OLAP : DataSourceName pour le nom de la source de données ; DataSourceDescription pour l’ajout d’un texte de description de la source ; URL, qui fournit l’URL pour le fournisseur XMLA ; DataSourceInfo, qui décrit la connexion OLD DB pour OLAP aux serveurs Analysis Server ; ProviderType, qui énumère le ou les types de fournisseurs référencés (fournisseur de données tabulaires (TDP), fournisseur de données multidimensionnelles (MDP), fournisseur de data-mining (DMP)); et AuthenticationMode (Unauthenticated [non authentifié], Authenticated [authentifié] ou Integrated [Intégré]), qui explique comment le service Web va authentifier les connexions au fournisseur.
Le fichier d’aide de XML for Analysis (que vous installez avec le SDK à l’emplacement \Microsoft XML for Analysis SDK\Help\ 1033\smla11.chm) contient des informations complètes sur toutes ces options de configuration.

Une fois que vous avez configuré les sources de données, vous devez créer un répertoire virtuel dans Microsoft IIS pour le fournisseur XMLA. Ce répertoire permet à IIS d’accéder à un dossier spécifique sur le serveur via HTTP et sera la méthode utilisée pour nous connecter au fournisseur XMLA dans le cadre de cet exemple. La méthode la plus simple pour créer un répertoire virtuel consiste à ouvrir le Gestionnaire des services Internet (IIS Manager), à sélectionner le serveur sur lequel vous souhaitez créer le répertoire virtuel, à cliquer avec le bouton droit de la souris sur le site Web à utiliser pour le fournisseur XMLA et à sélectionner New (Nouveau), Virtual Directory (Répertoire virtuel).
Le Virtual Directory Creation Wizard (Assistant Création de répertoire virtuel) vous guide ensuite tout au long du processus. La première étape consiste à nommer le répertoire virtuel ; XMLA constitue généralement un bon choix. Ensuite, vous sélectionnez le répertoire de contenu, qui permet à IIS de mapper les fichiers qu’il contient avec les requêtes HTTP. Pour le fournisseur XMLA, le répertoire de contenu est le chemin vers le fichier Msxisapi.dll installé dans le dossier C:\Program Files\Microsoft XML For Analysis SDK\Isapi (emplacement par défaut) au cours de l’installation. Définissez ensuite les autorisations d’accès pour ce dossier en activant les cases à cocher Read (Lire), Run Scripts (Exécuter les scripts) et Execute (Exécuter), puis terminez l’exécution de l’assistant.

Une fois que vous avez configuré le répertoire virtuel, vous définissez les autorisations d’accès sur celui-ci. Dans le Gestionnaire des services Internet, cliquez avec le bouton droit de la souris sur le répertoire virtuel que vous venez de créer et sélectionnez Properties (Propriétés). Dans la boîte de dialogue qui s’affiche, sélectionnez l’onglet Directory Security (Sécurité de répertoire) et configurez les autorisations de sécurité. Pour étudier le fonctionnement de XMLA, les autorisations par défaut (accès anonyme) suffisent.

Si vous configurez le fournisseur XMLA sur un ordinateur Windows Server 2003, vous devez effectuer certaines étapes supplémentaires afin d’activer le protocole sur le serveur. La rubrique d’aide de XMLA « Enable the XML for Analysis Web Service Extension on Windows Server 2003 » explique comment activer le fournisseur XMLA sous Windows Server 2003.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Endpoint Security : Etude IDC Enjeux & Perspectives

Endpoint Security : Etude IDC Enjeux & Perspectives

Quel est l'état de l'art des solutions de Endpoint Security et les perspectives associées à leur utilisation ? Comment garantir la sécurité des environnements sensibles en bloquant au plus tôt les cyber attaques sophistiquées, avant qu’elles n'impactent durablement vos environnements de travail ?

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010