> Tech > Installer l’IBM i sur un Power Blade

Installer l’IBM i sur un Power Blade

Tech - Par Vess Natchev - Publié le 14 septembre 2011
email

Après avoir planifier l'installation dans notre précédent dossier, découvrons la phase de mise en oeuvre.

Le principal document d’installation pour cette solution est IBM i on a Power Blade Read-me First, dont la mise à jour se poursuit au fil des nouvelles fonctions. Il décrit en détail les étapes de la mise en œuvre complète spécifiques à l’IBM i, et il inclut des liens vers d’autres documents pertinents. Cette section n’énumère pas toutes les étapes de la configuration, mais donne plutôt des conseils à utiliser avec le guide Read-me First.


Ce dossier est issu de notre publication System iNews (06/09). Pour consulter les schémas et illustrations associés, rendez-vous dans le club abonnés.

Installer l’IBM i sur un Power Blade


Il existe une abondante et excellente documentation pour installer un BladeCenter et toutes ses composantes, comme le Advanced Management Module (AMM) et les modules d’I/O. L’installation des serveurs lames d’architecture x86 est également bien documentée. A la condition de planifier soigneusement les adaptateurs d’expansion des serveurs lames et les modules d’I/O BladeCenter, il n’y a pas de différences dans ces installations parce qu’IBM i sur un Power Blade sera aussi implémenté. Avant d’installer des serveurs lames, vous devez toujours mettre au dernier niveau le firmware de toutes les composantes de BladeCenter. A noter que les modules d’I/O de différents constructeurs ont souvent des instructions de mise à jour différentes, mais elles accompagnent le code de mise à jour.

Avant d’installer le(s) Power Blade(s), installez le(s) bon(s) adaptateur(s) d’expansion, livrés séparément. Si vous commandez un BladeCenter S avec ou plusieurs Power blades avec IBM i pré-installés, le(s) adaptateur(s) CFFv SAS seront déjà installés. IBM BladeCenter JS12 et JS22 peuvent tous deux être branchés à chaud pendant qu’un BladeCenter est en action.

Quand vous insérez un Power Blade dans le châssis du BladeCenter, le blade service processor (SP) démarre, de la même manière que lorsqu’on connecte un serveur IBM Power en rack à une prise électrique. Les Power blades utilisent un SP semblable à celui des serveurs IBM Power en rack, avec d’ailleurs le même type de firmware système (y compris le Power Hypervisor). Le SP communique avec le BladeCenter AMM, de sorte que plusieurs minutes après l’installation de Power blade, les caractéristiques du BladeCenter (type et modèle de machine, numéro de série, et niveau de firmware SP) sont disponibles dans l’interface AMM. Assurez-vous que les éventuels adaptateurs d’expansion figurent aussi dans l’AMM.

Téléchargez gratuitement cette ressource

TOP 5 Sécurité du Télétravail

TOP 5 Sécurité du Télétravail

Avec le recours généralisé au télétravail, les entreprises ont ouvert davantage leur SI. En dépit des précautions prises, elles ont mécaniquement élargi leur surface d’exposition aux risques. Découvrez 5 axes à ne pas négliger dans ce Top 5 Sécurité du Télétravail.

Tech - Par Vess Natchev - Publié le 14 septembre 2011

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT